@sizetenplease

Les Air Jordan seront bien plus difficiles à obtenir en 2018

Moins performant que par le passé, le secteur dédié à Jordan Brand était à la peine cette année et ce, malgré un engouement incroyable autour de la Air Jordan 1.

A l’issue de l’exercice 2017, Nike a fait le bilan. Une année où les ventes ont été en hausse pour la firme de l’Oregon, mais qui ont significativement baissé en Amérique Du Nord, leur territoire historique, notamment en raison des résultats décevants de Jordan Brand. Ce matin, c’est un tweet de Sara Germano, journaliste de l’industrie du retailing sportif pour le Wall Street Journal, qui nous a interpelés, nous apprenant que Mark Parker, PDG de Nike, avait révélé qu’il ” voulait garder les Jordans iconiques, convoitées et spéciales et c’est pour cela qu’ils travaillent actuellement sur l’exclusivité de certains modèles historiques“.

De cette phrase, il faut comprendre que les prochaines sorties de Jordan seront beaucoup plus difficiles à avoir qu’auparavant. Pour rappel, un grand nombre de retros de modèles Jordan est prévu pour l’année 2018, avec entre autres le retour de la Jordan 3 “Black Cement” à l’occasion du All Star Game 2018, de la Jordan 3 “Katrina” pour le mois de mai, de la Jordan 3 “Mocha” ou encore du trio de Jordan 4 en collaboration avec Levi’s. On peut ainsi facilement deviner que les paires citées précédemment ne seront de loin pas faciles à obtenir.

Ce changement de politique sur les sorties Jordan est-il une bonne ou une mauvaise chose pour la marque et pour ses fans ? Cette exclusivité permettra-t-elle à Jordan de retrouver un peu de sa superbe et de reconquérir sa clientèle d’entant ? La réponse en 2018.

Dans le reste de l’actualité, découvrez comment Instagram a porté le dernier drop Supreme.