Virgil Abloh revient sur son étreinte avec Kanye West à la fin du défilé Louis Vuitton

Le Directeur Artistique de Louis Vuitton Homme et l’artiste de Chicago avaient fondu en larmes dans les bras l’un de l’autre.

Le point d’orgue de la très réussie première de Virgil Abloh chez Louis Vuitton fut assurément son étreinte avec Kanye West en toute fin de défilé. Interrogé par la mythique top Naomi Campbell pour l’édition britannique de Vogue, le designer américain est revenu sur ce moment chargé en émotion : “Kanye était le gars qui a dit, alors que c’était complètement impopulaire : ‘je ne veux pas être catalogué dans un rôle précis’, c’était sa volonté pour nous. A l’époque il était genre ‘On va à la Fashion Week’, cet endroit où on avait pas le droit de rentrer. Ce rêve est autant le sien que le mien. Dans mon rêve, c’était lui qui était sur le podium.” 

La relation particulière qui unit Virgil Abloh et Kanye West a pris un nouveau tournant jeudi 21 juin dernier, le rêve commun du designer et du rappeur se réalisant enfin. “Ce défilé, c’était nous.” confie-t-il à Naomi Campbell. “Ce lien n’aurait pas existé si je n’avais pas reconnu que Kanye avait clamé il y a longtemps ‘le futur de la mode sera comme ça !’ Je voulais que le monde voit l’homme qui s’était battu pour ce moment en fait partie et qu’il est intimement lié à ma réussite.” Amis avant d’être collègues, Virgil Abloh et Kanye West ont donc réussi leur pari de bousculer les codes de la mode moderne. Refoulés des défilés et des soirées de la Fashion Week il y a moins de 10 ans, ils sont désormais des acteurs incontournables de la haute-couture.

Dans le reste de l’actualité, découvrez nos 10 sneakers favorites sorties jusqu’ici cette année.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed