Magnifique et engagé, le nouveau spot de Nike est une réussite totale

Avec Colin Kaepernick en narrateur, Nike encourage son public à se dépasser et à toujours viser plus haut.

Signature mythique et intemporelle, le “Just Do It” de Nike fête actuellement ses 30 ans. A cette occasion, Nike a frappé un grand coup en début de semaine en révélant le visage phare de sa nouvelle campagne : Colin Kaepernick, le quarterback devenu paria du fait de ses protestations lors de l’hymne national. Cette campagne de pub a immédiatement suscité de vives réactions aux Etats-Unis, certains louant le positionnement politique de Nike, tandis que d’autres brulaient leurs sneakers en protestation de l’engagement de la marque au swoosh. Quoi qu’il en soit, cette opération est déjà une réussite pour le géant du sportswear, qui a engrangé plus de 43 millions de dollars d’équivalent publicitaire en moins de 24h.

Ce que l’on ignorait toutefois, c’est que cette campagne print n’était qu’une première étape. Nike a en effet révélé un spot de pub de plus de deux minutes, intitulé “Dream Crazy” et narré par Colin Kaepernick, qui apparaît par ailleurs dans la vidéo. Pensé et conçu par Wieden + Kennedy, unanimement considérée comme l’agence publicitaire la plus créative au monde, ce spot met en avant le dépassement de soi et les exploits sortant de l’ordinaire.

LeBron James et Serena Willamis y côtoient des sportifs plus méconnus, tous unis par leurs performances et leur volonté hors-du-commun. Un jeune lutteur amputé des deux jambes, un homme ayant vaincu une tumeur au cerveau et qui participe désormais à des Iron-Man, un joueur de football américain universitaire avec une seule main, tous unis par leur volonté de réaliser quelque chose d’hors-du-commun. C’est d’ailleurs par ces mots que Colin Kaepernick conclue cette superbe vidéo : “Ne vous demandez pas si vos rêves sont fous. Demandez vous s’ils sont assez fous.” 

Le timing de sortie de ce spot est tout sauf anodin. En effet, la NFL reprend ses droits dès ce soir avec un match opposant les Philadelphia Eagles, champion en titre, aux Atlanta Falcons. Et selon les informations de ESPN, le spot “Dream Crazy” sera diffusé pendant une coupure pub de ce match d’ouverture. Un joli pied de nez adressé à la NFL et à ses dirigeants conservateurs, avec qui Colin Kaepernick est toujours en procès. L’ancien quarterback des San Fransisco 49ers revient sur le devant de la scène et on ne peut que s’en réjouir.

Dans le reste de l’actualité, Damso va construire un orphelinat au Congo.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed