Les 3 informations à retenir de l’audience préliminaire de 6ix9ine

Photo : Steven Hirsch

Toujours incarcéré, 6ix9ine a comparu à la Thurgood Marshall Courthouse de Manhattan il y a quelques heures. Avec 17 chefs d’accusation pesant sur ses épaules, le jeune rappeur y voit néanmoins un peu plus clair aujourd’hui. Retour sur les informations primordiales à retenir de cette seconde audition.

Il a plaidé non coupable

Selon les informations révélées par TMZ, le new-yorkais et ses avocats ont décidé de plaider non coupable. Un choix surprenant selon les analystes, un accusé plaidant coupable ayant souvent plus de chance de voir sa peine raccourcie. 6ix9ine semble donc avoir confiance en ses avocats pour le sortir de cette affaire, qui pourrait le condamner à 32 ans de prison au minimum et à la perpétuité dans le pire des cas.

De nouveaux chefs d’accusation devraient peser sur 6ix9ine

Comme le rapporte TMZ, le bureau du procureur a longuement insisté sur le fait que l’enquête sur les agissements du rappeur et de son entourage était loin d’être terminée. D’autres chefs d’accusation pourraient donc être ajoutés à cette affaire, ce qui compliquerait encore la défense de 6ix9ine.

On connaît la date de son procès

Attendu par des milliers de fans, le procès de 6ix9ine débutera le mercredi 4 septembre 2019. Alors que le bureau du procureur souhaitait entamer ce jugement au printemps, en avril ou en mai, ce sont les avocats du natif de Brooklyn qui aurait demandé à reculer cette date fatidique. La raison ? Avoir un maximum de temps pour préparer au mieux la défense du rappeur. En attendant la rentrée prochaine, 6ix9ine devrait rester derrière les barreaux, sa première demande de libération sous caution ayant été refusée par le juge et qu’une seconde demande n’a pas été formulée lors de cette nouvelle audience. Sa carrière va donc être mise entre parenthèse pour au moins 10 mois.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed