Les 3 albums qui sortent aujourd’hui à ne pas manquer

Les fans le savent, le vendredi est généralement une journée mouvementée en terme de sorties. Découvrez les projets qui sortent aujourd’hui à ne pas rater.

Photo : Charlie Pham

Kodak Black, Dying to Live

Après un bref passage derrière les barreaux plus tôt dans l’année, le fantasque Kodak Black est de retour avec son second album solo, Dying to Live. Toujours aussi éclectique dans son style, jonglant habilement entre les bangers et les morceaux plus introspectifs, Kodak Black offre un projet ambivalent tout en étant cohérent. Accompagné par des invités de choix tels que Travis Scott, Offset, Lil Pump ou encore Juice WRLD, le rappeur floridien signe ici un projet aussi intéressant sur le fond, où il évoque notamment sa sortie de prison, que sur la forme.

Various Artists, Spider-Man: Into the Spider-Verse 

Acclamé par la critique et par les fans de l’homme araignée, le film Spider-Man: Into the Spider-Verse (ndlr : Spiderman : New Generation en France) est sorti ce mercredi dans l’hexagone. Ce long-métrage d’animation s’accompagne d’une bande-originale de très grande qualité, cette dernière réunissant de nombreux poids lourds du rap US. XXXTENTACION, Post Malone, Swae Lee, Lil Wayne, Ski Mask The Slump God, Vince Staples, Nicki Minaj, Jaden Smith, Denzel Curry, Ty Dolla Sign, Juice WRLD ou encore Aminé sont tous de la partie, offrant ici un projet à la fois dense et très varié dans ses sonorités.

Vic Mensa, Hooligans

Plus d’un an après son dernier album The Autobiography, le sulfureux Vic Mensa est de retour avec un projet de 8 titres. Toujours aussi clivant musicalement qu’humainement, il avait notamment insulté XXXTENTACION il y a quelque semaines lors des BET Awards, le rappeur de Chicago offre ici un EP de 8 titres, souvent sombres et introspectifs. Interrogé sur la conception de Hooligans, Vic Mensa a répondu en ces termes : “Je voulais faire de la musique qui pouvait toucher à certains piliers de mon expérience et de ma personnalité, leur donner une nouvelle voix.” Assez long malgré son nombre réduit de titres, Hooligans devrait une nouvelle fois diviser la critique.