Pour participer à la mi-temps du Super Bowl, Travis Scott n’avait qu’une condition

@rayscorruptedmind

Cette fois, c’est officiel. La NFL a annoncé que Travis Scott se produira à la mi-temps du Super Bowl le 3 février prochain, aux côtés du groupe pop Maroon 5 et de Big Boi, la moitié d’OutKast. Cette officialisation fait suite à des semaines de rumeurs et de tractations, au cours desquelles il avait par exemple fuité que JAY-Z et Meek Mill avaient tenté de dissuader La Flame de participer au show organisé par la National Football Association. Les deux rappeurs ne souhaitaient en effet pas qu’une star de la renommée de Travis Scott soutienne la ligue qui a ostracisé le quarterback Colin Kaepernick suite à ses contestations lors de l’hymne national.

Visiblement à l’écoute des vétérans, Travis Scott a décidé de couper la poire en deux. Le natif de Houston a en effet accepté de jouer sur la plus grande scène du monde en terme d’audience, à condition que la NFL fasse une grosse donation financière à une association chargée de défendre la justice sociale. Le choix de La Flame s’est ainsi porté sur une ONG nommée The Dream Corps, qui recevra ainsi $500 000 en provenance des comptes en banque de la NFL et du rappeur texan.

Dans un communiqué de presse, Travis Scott est revenu sur l’importance que revêtait pour lui l’exigence d’un effort financier d’une telle nature : “Je soutiens n’importe qui qui se bat pour ce en quoi il croit. Je sais qu’en étant un artiste, j’ai le pouvoir d’inspirer les gens. Donc avant de confirmer ma performance à la mi-temps du Super Bowl, je me suis assuré que la NFL accepterait de faire cette donation d’envergure avec moi. Je suis fier de soutenir The Dream Corps et le travail qu’ils réalisent, en espérant qu’il inspirera du changement dans la société.” On ne peut qu’applaudir une telle initiative.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed