La première collection de Virgil Abloh pour Louis Vuitton bat des records de vente

Instagram : Virgil Abloh

Alors que l’effervescence autour de son deuxième show à la tête de la mythique maison française commence à se faire ressentir, Virgil Abloh peut dormir sur ses deux oreilles. Avant d’entamer le second chapitre de son aventure chez Vuitton demain aux Tuileries, le créateur américain peut se targuer d’avoir causé un véritablez raz-de-marée commercial avec sa première collection à la tête de la griffe parisienne. Selon les informations récoltées par WWD, le pop-up store tokyoïte de Louis Vuitton vendant la collection d’Abloh a enregistré des ventes records lors des derniers jours.

En seulement 48h, les ventes des pièces de cette collection Spring/Summer 19 sont supérieures de 30% aux ventes de la collab’ Supreme x Louis Vuitton au Japon. Et ce n’est autre que Michael Burke, Chief Executive Officer de Vuitton, qui a révélé ces informations à WWD. “Ce succès est attribué à un désir pure et inaltérable” a-t-il notamment expliqué au média américain, avant de confesser que ce sont sans surprise les pièces de maroquinerie qui rencontrent le plus de succès auprès des consommateurs japonais. Il a par ailleurs précisé qu’il s’agissait d’une véritable prouesse pour Louis Vuitton, cette collection n’ayant fait l’objet d’aucune promo, pub et campagne marketing.

Pour l’instant vendue dans des pop-up stores à Londres, Shanghaï, New York et Tokyo, la collection Spring/Summer 19 de Louis Vuitton sera disponible dans 30 flagships de la marque française dès le 18 janvier.