Après une Paris Fashion Week réussie, ces 5 marques devraient faire l’actualité en 2019

Moins d'une semaine après la clôture de la Fashion Week Homme, un premier bilan s'impose. Entre défilés salués et showrooms fréquentés, certaines marques encore trop méconnues du grand public ont tiré leur épingle du jeu.

AMBUSH

Fondée en 2008 par Yoon Anh et son mari Verbal, un célèbre rappeur sud-coréen, AMBUSH n’en finit plus de grandir. Pendant quelques années pourtant, la marque se cantonnait au stade de création de collections capsules. Parallèlement à cela, la créatrice du label coréen est nommée à la Direction Artistique de la division joaillerie de Dior. C’est en 2016 qu’AMBUSH émerge véritablement et sort des collections de prêt-à-porter inspirées du style de la jeunesse sud-coréenne.

La créatrice puise en effet son inspiration dans le look punk-rock des classes populaires, très présent dans les années 50 en Corée. Un look décalé, avant-gardiste et novateur, qui inspire Yoon Anh dans ses créations de bijoux, en retranscrivant les bijoux créés par ces jeunes, qui, à l’époque, utilisaient de la “récup” comme des trombones, des chaines de chantier ou encore des morceaux de métal. La créatrice retranscrit donc la sincérité de la démarche de ces jeunes rebelles, en créant quelque chose de moderne et authentique à la fois. Cette authenticité se ressent également dans l’investissement que fournit la créatrice pour être présente dans les showrooms de sa marque afin de présenter personnellement, avec ses propres mots, ses collections et ses bijoux.

La marque passe un cap considérable en 2018, grâce à collaboration novatrice et créative avec Nike. Cette association est le parfait symbole de l’ascension fulgurante de la marque coréenne, qui étend son influence encore plus loin qu’avec les collab’ précédentes, à l’image de celle réalisée avec Amazon. Cette collaboration entre Nike et Ambush touche une cible bien plus large que celle du label asiatique, avec des pièces plus abordables pour le grand public, tout en conservant l’univers artistique de Yoon.

Les créations de la coréenne ont permis à AMBUSH d’habiller les plus grands noms de la mode mondiale, comme Rihanna, Pharrell Williams, Naomi Campbell, Kate Moss ou encore les sœurs Jenner. Durant cette Fashion Week Homme 2019,  la marque a présenté des pièces novatrices, innovantes, agrémentées de tissus aux couleurs métalliques et chromés, pour évoquer visuellement ses collections de bijoux au métal brillant. AMBUSH a néanmoins conservé son style unisexe et avant-gardiste, ce qui lui a valu une visite surprise de Pharrell Williams dans son showroom parisien. AMBUSH est donc une marque en plein essor, extrêmement prometteuse, avec à sa tête une créatrice à l’affut de nouveautés et férue de culture urbaine. Une nouvelle collaboration avec une grande marque de sport est certainement à attendre dans les prochains mois.

Ader Error

La marque Ader Error fait ses grands débuts en 2014, quand de jeunes sud-coréens décident de créer une marque qui retranscrit un univers enfantin et intemporel, parsemé de designs réfléchis et travaillés.
Cette marque puise alors son inspiration dans les jeunesses sud-coréennes et internationales, en réinventants des vêtements emblématiques de l’enfance. Des pièces pratiques, chaudes, douces, aisées à mettre et à porter, remises aux goûts du jour grâce à une équipe de designers qui agrémentent ces collections de designs plus contemporains et de coupes plus adéquates à des courbes adultes, avec des collections entièrement composées de pièces unisexes.

De plus, Ader Error se se différentie de ses concurrents grâce à des installations artistiques très particulières, chargées en bobines de caméras et en appareils photos. Le label était présent à la dernière Paris Fashion Week en exposant dans son showroom des pièces uniques et colorées, qui soulignent parfaitement le style enfantin propre à la marque. Ces items inédits étaient agrémentés de designs originaux, à l’image de tees arborant un détournement du logo d’Internet Explorer ou encore de jeans à la coupe droite et chargés en motifs.

La marque, très présente sur les réseaux sociaux et ancrée dans la culture internet, nous promet pour cette année 2019 des collections novatrices, aussi enfantines que chargées en émotions, en couleurs et en créativité.

Six Decades Alpha Industries

L’emblématique marque Alpha Industries a fait sa toute première apparition en 1959. À l’époque, la marque fabrique des vestes Bombardiers pour l’US Navy. À travers le temps, ces blousons unisexes ont su se faire une place incontournable dans le milieu de la mode et devenir un véritable “must-have.” En effet, c’est vers les années 80 qu’apparaissent les premières collab’ de cette marque de bombers avec des blockbusters de l’époque et avec des franchises de MLB, la ligue américaine de baseball.

Les créations de la marque deviennent alors de véritables emblèmes de la street-culture américaine. Aujourd’hui, pour ses 60 ans, Alpha Industries sort la collection Six Decades. Présentée dans un showroom parisien lors de cette Fashion Week Homme, cette capsule reprend des pièces iconiques de la marque comme le bombardier ou la parka, en remettant ces pièces aux goûts du jour, avec la participation de Griffin Studio. L’objectif ? Instaurer une touche avant-gardiste et colorée à ces pièces emblématiques.

Pour cette nouvelle collection, la marque a utilisé des tissus chromés et thermiques, qui réagissent à la température ambiante afin de changer de couleurs à l’impact du froid. Alpha Industries mêle ainisi technique et design dans une gamme innovante et épurée, qui promet une belle année pour cette marque en plein renouveau.

SSS World Corp

La marque SSS World Cup a été fondée par Justin O’Shea, l’ancien designer de Brioni (une marque italienne de costumes pour hommes). Le créateur a donc lancé sa propre griffe, en collaboration avec le magazine berlinois O32c. SSS World Corp se présente comme un label cherchant à offrir des pièces de belle qualité, à des prix intéressants et relativement raisonnables compte-tenu des matériaux utilisés pour la confection de ces items.

SSS World Corp allie habilement streetwear et haute-couture, n’hésitant pas à puiser son inspiration dans des influences diverses. Sa première collection “Aloha From Hell” mélangeait déjà un style à la fois rock, classe, audacieux et urbain. Les couleurs chatoyantes des vêtements soulignent le tempérament bouillonnant de la marque et de son créateur.

Son show pour la Fashion Week Homme 2019 mettait ainsi en scène une collection innovante, en rajeunissant un style “street” directement hérité des années 1990-2000. De plus, la marque était également présente dans un showroom le temps de cette semaine de la mode. On a pu y découvrir une nouvelle collection avec des pièces “logotypées”, une inspiration venue tout droit de la pop culture actuelle et de la logomania en vogue dans l’univers de la mode. Une collection innovante, audacieuse, colorée, excentrique et raffinée, totalement à l’image de son créateur. Ça n’annonce que du bon pour la suite.

WWWM

La marque WWWM (WhatWeWearMatters) est une marque sud-coréenne créée par l’ancien designer d’une filiale mode du groupe Samsung, Jean Yong Lee. Le designer, représentant de la marque WWWM pour la Paris Fashion Week, était présent dans son showroom de la capitale il y a quelques jours. Il a accepté de répondre à quelques unes de nos questions :

Views : De quel style votre marque s’inspire ?

Jean Yong Lee (WWWM) : Mon inspiration me vient du costume traditionnel coréen, très beau et très riche. J’aime harmoniser les architectures, le style coréen avec le style européen et le marché asiatique. J’aime la forme et le style des costumes traditionnels coréens (Hanbok). On peut constater le lien avec le costume traditionnel très coloré et les vêtements de la marque WWWM.

Quels souvenirs gardez-vous de la tout première pièce que vous avez créée ?

J’étais jeune. Depuis mon enfance j’aime le monde de la mode. J’ai toujours acheté des jeans par dizaines, puis je les analysais et je les observais. Mes premières créations avec WWWM m’ont permis de communiquer ma vision du futur et de la tradition à travers ces vêtements.

Comment percevez-vous l’évolution dans la mode ?

L’évolution dans la mode se perçoit dans l’évolution de la société à travers la technologie, l’ingénierie. Les coréens connectent beaucoup les sujets de politique et de société avec la mode. La mode coréenne change vite, tout comme la société. Le style classique et traditionnel se perd, alors j’aime mélanger la nouveauté et la tradition.

Qu’est ce qui vous inspire dans notre époque ?

La technologie et l’ingénierie façonnent ma perception de la mode. J’aime m’inspirer du contraste entre l’évolution technologique de la Corée du Sud et son style traditionnel d’autrefois.

Qu’est ce qui vous intéresse le plus à propos dans la mode actuelle ?

Je suis inspiré par la jeune génération. La société bouge et s’active, elle n’est pas passive et elle s’investit réellement dans l’évolution de la technologie et de la mode.

Quelle est la chose la plus difficile dans votre travail ?

Je dois toujours réfléchir à de nouvelles créations et à de nouvelles choses pour la société. Mais continuer est difficile, car ça fait longtemps que je travaille en tant que designer. Cela fait 16 ans que je suis designer et 4 ans cette année en tant que designer chez WWWM. Auparavant, j’étais designer pour une filiale mode de Samsung.

Présente à Paris pour cette Fashion Week Homme, WWWM a mis en lumière une nouvelle collection moderne, futuriste et élégante, qui lui promet une belle ascension dans les mois à venir.

 

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed