KAWS vient de réaliser la plus grosse vente de sa carrière

13 211 000 euros. Voilà le montant qu’un acheteur a déboursé pour acquérir THE KAWS ALBUM, une célèbre oeuvre de l’artiste new-yorkais. À l’occasion d’une vente aux enchères conjointement organisée par Sotheby’s et par le designer japonais NIGO, de nombreuses oeuvres provenant de la collection personnelle du créateur de BAPE étaient mises en vente. Et on y retrouvait donc THE KAWS ALBUM, un tableau datant de 2005. Cette oeuvre est conçue comme un détournement de la mythique pochette de l’album des Beatles Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band, dans lequel le Fab Four est ici remplacé par des “Kimpsons.”

Les personnages imaginées par Matt Groening sont en effet ici représentés avec des yeux en “XX”, dans la pure tradition des protagonistes des oeuvres de KAWS. Véritable ode à deux monuments de la pop-culture, THE KAWS ALBUM a été adjugée à un prix 14 fois supérieur à son prix de vente estimé, fixé aux alentours de 1 millions d’euros. Comme c’est souvent le cas dans le marché de l’art, l’acheteur de cette pièce d’exception a souhaité rester anonyme. Pour KAWS, il s’agit d’un nouveau record de vente. Son oeuvre la plus chère, “Untitled (Fatal Group) s’était en effet vendue 2 589 000 euros il y a quelques années.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed