La NBA ne tolèrera plus le comportement de Drake lors des matchs des Raptors

Drake et le sport, c’est décidément une histoire très compliquée. Outre la désormais mythique “Drake Curse”, sorte de loi de Murphy voulant qu’une équipe est forcément amenée à perdre après que Drizzy ait porté son maillot, le rappeur canadien est désormais dans le collimateur de la NBA. Selon les informations de ESPN, la ligue de basket nord-américaine aurait contacté les Toronto Raptors afin de faire passer un message au fondateur d’OVO. Ce dernier s’est en effet une fois de plus distingué par son exubérance au bord du terrain lors des playoffs. Supporter numéro 1 du futur finaliste NBA, Drake a par exemple ouvertement chambré Giannis Antetokounmpo, massé les épaules du coach de sa franchise et s’est même carrément avachi sur la table de marque.

Extrêmement intense lors des matchs des Raptors, Drake aurait donc été rappelé à l’ordre par la ligue suite à son comportement, flirtant souvent avec la limite de la sportivité. De son côté, Norman Powell, arrière de Toronto, apprécie énormément les simagrées de Drizzy : “C’est un supporter génial et c’est marrant de voir à quel point sa passion pour notre équipe a un effet sur l’adversaire (…). On voit que ça les dérange.” Chez les adversaires, le ton est à l’apaisement. Qualifié de “divertissant” par Stephen Curry, le cas Drizzy a également été évoqué par Steve Kerr, coach des Golden State Warriors : “Je trouve ça marrant et c’est bien que la NBA embrasse les dynamiques pop culture de notre ligue, ainsi que les célébrités qui nous accompagnent toute l’année.” Rendez-vous à 3 heures du matin du côté de Toronto pour savoir si Drake a bien reçu le message.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed