Furieux de ne pas être numéro 1 des ventes, DJ Khaled va poursuivre Billboard en justice

Voilà une nouvelle bataille d’envergure dans la grande guerre des charts. Cette dernière oppose en effet DJ Khaled à Tyler, The Creator, même si ce dernier semble assez désintéressé par cet enjeu. Le 30 mai dernier, Billboard annonçait que l’ancien membre d’Odd Future prenait la tête des charts avec IGOR, le premier numéro 1 de sa carrière, ce projet s’étant écoulé à 165 000 exemplaires en première semaine. Un résultat magnifique, pour un projet qui l’est tout autant. De son côté, le Father of Asahd de DJ Khaled a réalisé 137 000 équivalent ventes, un score loin d’être honteux, mais qui ne lui a toutefois pas permis de s’installer sur son habituel spot de numéro 1 du Billboard 200. Un affront que le producteur a bien du mal à digérer.

Selon Page Six, DJ Khaled a en effet décidé poursuivre Billboard en justice pour un litige dans le décompte des ventes de Father of Asahd. Selon lui, 100 000 ventes de ce projet ont été injustement non reconnues par la société gérant les charts américains, le privant ainsi d’un nouveau numéro 1. Ces 100 000 ventes non retenues par Billboard correspondent aux ventes d’un pack promotionnel réalisé en partenariat avec une marque de boisson énergétique. Pour faire simple, pour l’achat d’un pack de boisson, le consommateur recevait un code lui permettant de télécharger l’album de DJ Khaled en toute légalité. Cette pratique commerciale est pour la moins controversée, étant considérée par beaucoup comme un subterfuge malhonnête pour gonfler ses ventes.

Billboard était ensuite revenu sur sa décision, acceptant de considérer les ventes issues de ce pack promo. Mais finalement, après avoir constaté de “nombreuses anomalies” dans ces chiffres, l’entreprise avait décidé de revenir à sa décision première et de ne pas accepter ces ventes. Les avocats de DJ Khaled ont par ailleurs indiqué que cette décision était complètement déloyale, Tyler, The Creator ayant de son côté pu compter sur ses ventes issues de packs promotionnels. Toujours selon Page Six, l’équipe légale de DJ Khaled a pour l’instant envoyé un courrier à Billboard, afin de réclamer réparation. Reste désormais à savoir jusqu’où ira cette nouvelle bataille.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed