Jay-Z vient en aide à une famille afro-américaine victime de violences policières

jay-z
Photo : Daniel Mogg

Les semaines se suivent et se ressemblent de l’autre côté de l’Atlantique. Les violences policières à l’encontre de la communauté Noire sont toujours aussi fréquentes, comme en atteste la très médiatisée bavure des gardiens de la paix de la ville de Phoenix. En cause une vidéo, rapidement devenue virale, qui provoque en effet un véritable tollé sur les réseaux sociaux. On y voit un policier brandir son arme de service et viser une mère de famille installée dans sa voiture avec ses petites filles, en plein jour, sur un parking de centre commercial. “Si tu ne mets pas les mets sur la tête, je vais te mettre une p*tin de balles dans le crâne” peut-on notamment entendre hurler l’agent à plusieurs reprises, tandis que la jeune femme lui répond qu’elle ne peut pas ouvrir la portière de son véhicule car elle tient ses bébés dans les bras.

D’une rare violence verbale et morale, cette scène est d’autant plus choquante lorsque l’on découvre le motif de cette arrestation. L’une des filles de la mère menacée, âgée de 4 ans, aurait volé une poupée Barbie dans un magasin sans que sa mère ne s’en aperçoive. Alerté par les gérants, l’agent de police aurait alors poursuivi la famille afro-américaine, avant de la menacer d’exécuter tout le monde sur le parking et d’appréhender violemment le père. Et alors que la maire de Phoenix et que le chef de la police locale se sont excusés pour ce dérapage intolérable, un mécène inattendu a décidé de voler au secours de cette famille injustement agressée.

Jay-Z a en effet offert les services de ses avocats personnels aux victimes de cette bavure, par le biais de sa société Roc Nation. À l’image de ce qu’il avait précédemment fait pour 21 Savage lorsque ce dernier avait été détenu dans un centre pour immigrés illégaux, le rappeur récemment devenu milliardaire va prendre en charge la rémunération d’Alex Spiro, l’un des tous meilleurs avocats de New York, âgé de seulement 36 ans. Ce dernier sera notamment chargé d’obtenir les 10 millions de dollars de réparation exigée par la famille prise à parti par le policier vu dans la vidéo. Un très beau geste de la part de Hova, qui confirme une fois de plus son engagement pour davantage de justice sociale aux États-Unis.