Stockholm renonce à sa Fashion Week au nom de l’écologie

Photo : Adam Katz

C’est une nouvelle avancée vers une mode plus éthique. Le Swedish Fashion Council vient d’annoncer son intention de mettre un terme à la Fashion Week de Stockholm afin de la remplacer par un nouvel événement plus éco-responsable, davantage en adéquation avec les problématiques de développement durable qui intéressent de plus en plus l’industrie de la mode. Le conseil suédois de la mode a donc décidé d’annuler la semaine de la mode qui devait se tenir du 27 au 29 août dans la capitale du pays, laissant le champ libre à celle de Copenhague, qui se tient lors du même mois.

Jennie Rosén, présidente du Swedish Fashion Council, est revenue sur cette décision importante dans un communiqué. “S’éloigner du modèle traditionnel a été une décision difficile, mais très réfléchie” explique-t-elle, avant de poursuivre son développement en abordant les nouvelles formes d’événement qui peuvent suppléer les Fashion Week : “Il est nécessaire de laisser le passé derrière nous et de stimuler le développement d’une plateforme qui correspondent à la mode actuelle. L’industrie suédoise de la mode est en pleine expansion, donc il est crucial d’encourager le développement des marques qui feront le monde de demain. En accomplissant ça, on pourra s’adapter aux nouvelles demandes, atteindre nos objectifs écologiques et instaurer de nouveaux modèles de développement dans la mode.”

Toujours aussi avant-gardiste sur le plan de l’écologie et du développement durable, la Suède renonce donc à sa Fashion Week pour tenter d’imaginer un événement moins nocif pour l’environnement. Entre le culte de l’immédiateté des collections et l’empreinte carbone des nombreux trajets internationaux des invités, ces dernières sont à contre-courant de la “tendance verte” actuelle. Reste désormais à savoir quelles alternatives apportera le Swedish Fashion Council.