Les 5 informations à retenir de l’interview de Kanye West dans Forbes

Alors que Yandhi se fait toujours désespérément attendre, Kanye West a accordé une interview fleuve au célèbre magazine Forbes. Il n’était ici nullement question de musique, mais bien de business, et plus particulièrement de l’entreprise Yeezy. Acteur incontournable de l’univers sneakers depuis de nombreuses années maintenant, la marque fondée par Kanye West a connu une histoire pleine de remous et de changements de direction. De son lancement sous l’égide de Nike à sa récente stratégie de grande distribution, Yeezy semble avoir connu 1000 vies. De sa fortune à l’avenir de sa marque, en passant par ses futurs projets, nous avons sélectionné cinq points à retenir de l’interview de Kanye.

Il existe plus de 1000 prototypes de Yeezy

L’auteur de l’article explique que Kanye West l’a emmené dans un gigantesque hangar, où se trouvait plus de 1000 paires différentes de Yeezy, pour la plupart jamais commercialisées. Le journaliste explique que le rappeur a décidé de lui dévoiler cette impressionnante collection pour lui montrer que sa créativité est totalement dénuée de limites. “On ne peut pas calculer l’amour” explique notamment le créateur chicagoan, avant d’ajouter que “ces objets (les Yeezy) sont faits pour combler les gens de bonheur.”

Les royalties

Yeezy et Kanye West sont régulièrement comparés à Air Jordan et Michael Jordan. Forbes précise donc que le gap entre les deux marques se resserrent de plus en plus, Yeezy devant enregistrer 1,5 milliard de dollars de ventes en 2019, tandis que Jordan devrait amasser environ 3 milliards. Même si l’écart est encore assez important, Kanye West dispose d’un avantage financier de taille par rapport à His Airness. Le rappeur touche en effet 15% de royalties sur les ventes de Yeezy, tandis que l’ancienne star des Bulls ne touche “que” 5% de royalties avec Air Jordan.

Sa relation à Nike

Initialement présent au sein du roster de la marque au swoosh, le label de Kanye West a rejoint adidas en 2013. C’est suite au succès de la Air Yeezy II que le rappeur a senti qu’il était temps de changer d’environnement créatif : “C’était la première paire qui avait un impact similaire à une Air Jordan et je voulais en faire encore plus. À cette époque, Nike refusait de céder des royalties aux célébrités sur leurs modèles de sneakers.”

Les maisons Yeezy

Kanye West a fait visiter au rédacteur de Forbes les premières “Yeezy Home”, non loin de San Francisco. Dévoilé il y a quelques mois, ce projet architectural a été créé afin d’offrir des habitations modernes et accessibles aux personnes ayant des revenus modérés. Inspirées du design du studio Yeezy à Calabasas et par “la maison d’enfance de Luke Skywalker”, ces logements visent à proposer des prix abordables, tout en offrant des quartiers de logements de qualité et préfabriqués. Le projet avance plutôt très bien selon les dires de Kanye, qui multiplient les rencontres avec des investisseurs depuis plusieurs semaines.

L’avenir de la marque

Alors que le PDG d’adidas a révélé à Forbes que Yeezy allait ponctuellement reprendre un modèle de sorties en petites quantités, Kanye West a montré certaines de ses pistes de réflexion au média américain. L’article de Forbes nous apprend que le rappeur souhaite développer une paire intégralement composée d’algues et 100% biodégradable, qui réagirait à son environnement et notamment avec certains types de bactéries présentes dans l’air. Le futur ? C’est maintenant pour Yeezy.

L’intégralité de l’interview de Kanye West pour Forbes est à découvrir dans son intégralité à cette adresse.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed