A$AP Rocky va bientôt être jugé pour violences volontaires

C’est une affaire qui n’en finit plus. L’intervention de Donald Trump au cours du week-end n’aura visiblement pas convaincu les autorités suédoises. Le procureur en charge de “l’affaire A$AP Rocky” vient en effet d’annoncer que le rappeur va être jugé pour violences volontaires ayant entraîné des blessures physiques. Procureur de Stockholm, Daniel Suneson a indiqué dans un communiqué que Rakeem Meyers devra donc comparaître devant la justice “malgré son témoignage évoquant une provocation extérieure et de la légitime défense.” Selon les informations du New York Times, le natif d’Harlem restera en détention jusqu’au début de son procès, une libération sous caution n’ayant toujours pas été acceptée par les autorités du pays scandinave.

Ce procès se tiendra de mardi à jeudi prochain, comme l’a expliqué Slobodan Jovivic, avocat d’A$AP Rocky. Au niveau de la peine encourue, le flou est total. La porte-parole du procureur de la ville de Stockholm a en effet expliqué que la peine du rappeur pouvait aller d’une simple amende calculée selon les revenus de Rocky à un emprisonnement en Suède pendant deux ans. Lord Pretty Flacko ne sera pas toutefois seul à comparaître devant l’autorité judiciaire, deux membres de son entourage présents au moment de l’altercation seront également jugés. Nous ne manquerons évidemment pas de vous tenir informés des avancées de cette affaire.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed