Tout ce qu’il ne fallait pas rater dans la mode cette semaine

Virgil Abloh fait une pause

Le directeur artistique de Louis Vuitton a expliqué qu’il allait prendre du recul jusqu’à la fin de l’année. “Je ralentis la cadence” a-t-il déclaré à l’édition américaine de Vogue, révélant que sa santé était en jeu. Extrêmement actif dans de nombreux domaines, le designer américain doit parfois effectuer huit déplacements internationaux par semaine. Un rythme que son corps a de plus en plus de mal à suivre, comme il le raconte au magazine américain : “En août, j’ai eu plus de mal à me remettre d’un séjour sur un autre continent. J’étais juste épuisé, donc je suis allé voir un docteur, enfin. Tout va bien, mais le docteur m’a dit que ces habitudes de voyages et le fait de multiplier les projets, ce n’était pas bon du tout pour ma santé.”

Il poursuit, en expliquant les mesures prises pour se ménager : “Je vais beaucoup travailler depuis chez moi dans les trois prochains mois. On ne me verra pas non plus beaucoup aux prochains événements.” Le fondateur d’Off-White a donc décidé de calmer sa productivité afin de préserver sa santé. Sage décision.

YouTube investit les coulisses de la Fashion Week

Dirigée par Derek Blasberg (ancien rédacteur en chef de Harper’s Bazaar), la division mode de YouTube va désormais proposer des accès exclusifs aux coulisses des défilés des Fashion Week de Paris, Londres, New York ou encore Milan. Cette nouvelle plateforme, qui tend à devenir une référence en terme de contenu digital sur la mode, a déjà recruté des figures majeures de l’industrie pour animer ses différents programmes. Le créateur Alexander Wang, la it-girl Alexa Chung ou encore la mannequin Rosie Huntington-Whiteley seront ainsi chargés de faire découvrir l’envers du décor aux internautes. Outre ses behind the scenes, YouTube Fashion permettra de visionner gratuitement de nombreux défilés en haute-définition, ainsi que des émissions de débat et d’analyses sur une industrie qui n’en finit plus de fasciner la jeunesse du monde entier.

Une collaboration entre L’Art de L’Automobile et Dover Street Market

Toujours aussi pertinente et juste dans sa direction artistique, la marque fondée par Arthur Kar vient de commercialiser une capsule en collaboration avec le Dover Street Market de New York. Intitulée “Motorsoport”, cette dernière est disponible depuis quelques jours et comprend un nombre limité de pièces, dans lequel on retrouve des t-shirts, une casquette et de divers accessoires, comme des porte-clés des stickers ou encore un désodorisant pour voiture. Toujours très orientées vintage et rendant hommage à l’âge d’or des sports mécaniques, les nouvelles créations de L’Art de L’Automobile devraient séduire les amateurs du label français.

Vans organise un concours international de customisation de sneakers

Gagner 20 000€ en designant une paire de sneakers ? C’est ce que propose Vans avec Global Custom Culture, un concours interactif de personnalisation de chaussures. Conçue pour inspirer les artistes du monde entier en leur fournissant les moyens de s’exprimer par le biais de supports numériques, cette opération d’envergure permettra à quiconque le souhaite de transformer une paire de Vans en œuvre d’art personnelle. Vous avez donc jusqu’au 29 septembre pour vous rendre à cette adresse, afin de télécharger et imprimer le pochoir d’une paire Vans, appliquer son propre dessin, photographier en format numérique la conception de leur chaussure et la voir prendre vie grâce à la technologie de rendu 3D.

En décembre prochain, trois vainqueurs (un par continent participant) seront sélectionnés par les représentants des équipes de conception et de marketing de Vans, ainsi que certains ambassadeurs du pôle art de la marque, pour recevoir un prix de 20 000€. Leurs créations seront ensuite produites et vendues par Vans à travers le monde. Enfin, le label californien s’associera à chacun des gagnants pour faire un don de $100 000 à un organisme de bienfaisance. Pour tenter sa chance au concours Global Custom Culture, ça se passe par ici.

Mizuno s’associe à la marque de DJ Snake pour une capsule colorée

Devenu l’un des acteurs majeurs de l’industrie musicale actuelle, DJ Snake a, comme beaucoup d’autres avant lui, lancé son label mode. Nommée Pardon My French, la marque du producteur parisien collabore donc avec Mizuno pour une capsule textile et sneakers qui rend un bel hommage aux esthétiques japonaises et africaines. Pardon My French a ainsi retravaillé la célèbre WAVE RIDER 1 de Mizuno, dans une palette de couleurs bleu, jaune et rouge. Des motifs d’inspiration africaine sont présents sur la tongue de cette silhouette, des patterns qu’on retrouve par ailleurs sur les tracksuits qui accompagnent la sortie de cette WAVE RIDER 1. Cette capsule, originale et haute-en-couleurs, sera disponible à partir du 20 septembre chez divers retailers.

Pigalle et Chanel collabore pour créer une silhouette exclusive

C’est Stéphane Ashpool qui a dévoilé cette nouvelle silhouette sur son compte Instagram. À l’occasion des 30 ans du ANDAM Fashion Award, qui récompense chaque année les jeunes talents de la mode mondiale en leur offrant un généreux prize money, le fondateur de Pigalle s’est associé à la mythique maison Chanel pour créer “Sun Dog.” Façonné dans l’atelier Lesage, Lemarie, Barrie & Causse, ce modèle inédit comprend une veste, un pantalon, une paire de gants et des sneakers, ces dernières arborant le célèbre monogramme de la marque fondée par Gabrielle Chanel. “Merci pour cette opportunité, c’est simplement le début” a par ailleurs écrit Stéphane Ashpool en légende de son post Instagram. De quoi s’attendre à une vraie collaboration dans les mois à venir ?

La collection Fall/Winter 2019 de Daily Paper est disponible

Dévoilée dans le courant du mois d’août dernier, la collection Fall/Winter 2019 de Daily Paper reprend l’esthétique afro-futuriste qui fait la particularité du fascinant label néerlandais. Dès à présent disponible sur le shop en ligne de la marque amstellodamoise, cette collection hivernale reprend de nombreux basiques de saison, comme des parkas, des vestes, des coupe-vents et des trenchs, en leur offrant un traitement résolument avant-gardiste en termes de coupe et de coloris. Encore une franche réussite pour une marque qui n’en finit plus d’impressionner.