Le créateur de Breaking Bad dévoile la fin alternative d’El Camino

À l’occasion d’une interview avec Entertainment Weekly, Vince Gilligan a expliqué qu’il avait travaillé sur une autre fin pour El Camino, tout en la révélant en détails.

Il a expliqué : “Je n’ai pas trop poussé l’idée mais ça allait se centrer autour d’une jeune femme ayant besoin d’aide. Jesse, quant-à lui, se cachait à la frontière canadienne et cette femme travaillait à un hôtel comme femme de ménage ou quelque chose comme ça. Le déroulement des choses pousse Jesse à devoir la sauver, tout en sachant bien qu’il va en souffrir, qu’il va se faire attraper par la police, mais il le fait dans tous les cas. Et la dernière scène aurait peut-être dans la cellule de la prison mais avec Jesse en paix pour la première fois de la série. Je pense qu’il y aurait eu cet élément où il n’aurait pas pu dormir. Il n’aurait pas eu une minute de sommeil depuis une semaine à cause de sa cavale. La police le recherche et il est trop hanté par ses démons et chargé en adrénaline. Et à la fin, il est en cellule et ironiquement il peut dormir comme un bébé. Je me disais ‘Oh ça pourrait être cool’.

Cette fin douce-amère aurait privé Jesse de sa liberté mais aurait eu le mérite d’encore plus illustrer sa personnalité et sa bonté. Aucun doute toutefois que cette conclusion aurait frustré des fans du fait qu’elle contredirait l’idée de la fin de la saison 5 qui veut que seul Jesse s’en sorte. Quoi qu’il en soit, Pinkman est bel et bien libre à la fin d’El Camino.

À lire aussi : Sans être brillant, “El Camino” offre à Jesse Pinkman la fin qu’il méritait.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed