Les chiffres le prouvent, le catalogue Netflix est en constante régression

2600 films perdus depuis 2014.

The Irishman Netflix

Alors que The Irishman a ébloui la critique et le public, Netflix connait pourtant quelques difficultés sur son offre cinéma. Si le dernier long-métrage de Scorsese a prouvé au monde que la plateforme américaine était capable de produire des chefs d’oeuvre du septième art, elle semble de moins en moins en mesure d’en diffuser. Une étude menée par le média spécialisé Streaming Obsever montre en effet qu’en seulement 5 ans, Netflix a perdu 40% de son catalogue cinéma. Ces données ont été mesurées sur la version US de la plateforme de streaming, et elles confirment une tendance globale : l’offre ciné de Netflix se réduit comme peau de chagrin.

Netflix a ainsi perdu 2600 films depuis 2014, soit une diminution de 40% de son offre septième art. En mars 2014, la plateforme US comptait 6494 films disponibles au visionnage. En novembre 2019, il n’y en a plus “que” 3849. Cette tendance devrait s’accentuer au cours des prochains mois, avec l’arrivée des nouveaux géants du streaming culturel que son Disney+, HBO Max, Peacock (créé par NBC), mais aussi avec la progression de services déjà existants comme Amazon Prime et Hulu (uniquement aux États-Unis). Ces nouveaux concurrents ne se priveront évidemment pas de retirer leurs productions du catalogue Netflix, et ce, dès leur lancement.

Pour lutter contre ce pillage, Netflix insiste depuis plusieurs années sur le développement de contenus originaux, afin de ne pas être dépendants des droits de diffusion des productions extérieures à la plateforme. The Irishman a prouvé qu’elle était capable de produire de grandes oeuvres, il faudra désormais le confirmer sur la longueur.

À lire aussi : Cette extension vous permet de retrouver la possibilité de voir le nombre de likes sur Instagram.