Virgil Abloh prédit la mort prochaine du streetwear

Une déclaration qui peut surprendre.

virgil abloh

C’est définitivement l’une des prédictions les plus marquantes du moment à l’approche de la nouvelle décennie : Virgil Abloh pense que le streetwear est amené à mourrir dans la décennie 2020. À l’occasion d’une interview avec Dazed pour évoquer la fin de l’année et de la décennie, le créatif le plus en vogue du streetwear a prédit… la fin du streetwear. À la question de ce qu’il allait se produire pour le streetwear à l’avenir, Virgil Abloh a répondu : “Je dirais clairement que ça va mourir. Son temps sera écoulé. Combien de t-shirts en plus pouvons-nous posséder, combien d’hoodies supplémentaires, combien de sneakers ? Je pense que l’on va atteindre cet état vraiment génial d’expression de connaissance et de style personnel avec le vintage. Il y a tellement d’habits qui sont cool dans les shops vintage, il ne s’agit que de les porter. Je pense que la mode va s’éloigner de l’idée d’acheter quelque chose de complètement neuf, ce sera plutôt ‘Hey, je vais aller dans mes archives’.

Au-delà de la mort du streetwear dans sa forme actuelle, ce serait donc via le vintage que l’industrie de la mode perdurerait dans la prochaine décennie d’après Abloh. On peut défendre l’idée que c’est déjà le cas lorsque l’on voit à quel point le vintage des années 90 a été utilisé ces dernières années dans le streetwear, au détriment des créations originales. On entend souvent le poncif “La mode est un cycle“, ce n’est en tout cas pas cette interview marquante de Virgil Abloh qui viendra dire le contredire. Pour ce qui est de la “mort” ou non du streetwear, il faudra observer attentivement son évolution dans les années à venir pour en obtenir un début de réponse…

À lire aussi : Voici comment tenter d’obtenir la rarissime Jordan 1 de colette pour seulement 18€.