Kobe Bryant raconté par ses fans et par ceux qui ont aimé le détester

"Kobe c'était le joueur que tu adorais détester mais que tu ne pouvais pas insulter."

kobe bryant
Photo : The Players Tribune

Le monde du sport est en deuil. Il y a de ça maintenant deux jours, la légende de la NBA Kobe Bryant a perdu la vie dans un crash d’hélicoptère en compagnie de huit autres personnes, dont sa fille Gianna, âgée de 13 ans. Figure mythique des Los Angeles Lakers, du basket et du sport de haut-niveau en général, Kobe Bryant laisse un immense vide derrière lui et a reçu des hommages du monde entier.

Dans le but de donner la parole à ceux qu’il a marqué, inspiré, fait rêver ou tout simplement aux fans d’équipes rivales qui ont “aimé le détester”, on a demandé à nos lecteurs de nous expliquer ce représentait Kobe Bryant à leurs yeux. On a ainsi sélectionné quelques extraits de messages qui représentent pleinement ce qu’était et ce que représentait l’arrière des Lakers.

La perte de Kobe c’est comme la perte de ton oncle, ton oncle que tu admires, ton oncle qui est ton exemple, ton oncle que tu regardes avec des étoiles dans les yeux. Plus qu’une star, une légende, une icône… Kobe c’était avant tout un homme et une mentalité. J’ai tellement de souvenirs qui me viennent à l’esprit, qu’il est inutile de les énumérer. La plupart d’entre nous, fans de basket, fans de NBA, avons grandi soit en l’admirant soit en le détestant. J’ai toujours fait partie de la première catégorie. Kobe c’était ce joueur incroyable de concentration, de détermination, de volonté. C’était ça la ‘Mamba Mentality’. Je dis “c’était” mais je devrais dire “c’est” car l’homme a beau avoir disparu, la mentalité reste et restera pour toujours.

Steve, 24 ans

Je fais du basket depuis que je suis petit et j’ai grandi en regardant les exploits de Kobe. On peut aimer ou non le joueur, certains disent que c’était juste une copie de Jordan, mais là où Kobe dépassait tout le monde c’était dans son esprit de compétition. (…) Il est la preuve qu’on peut atteindre ses rêves en se fixant des objectifs et en faisant le nécessaire pour les atteindre.

Lucas, 20 ans

Il fait partie de ces athlètes qui t’attirent vers leur sport, qui t’aident à te dépasser. La réaction unanime des gens montre l’athlète mais aussi l’homme qu’il était.

Dany, 33 ans

Le basket a connu un avant et un après Kobe. Son amour et son dévouement pour le jeu sont des exemples pour une immense partie des joueurs. Il n’est pas celui qui m’a fait tomber amoureux du basket. Au contraire, en tant que fan des Dallas Mavericks, il s’agissait plus d’un rival. Mais il est sans conteste un modèle de travail. Son discours d’adieu me donne encore des frissons. Une joueur légendaire et un immense homme.

Fabien, 22 ans

“If you don’t like Kobe, you don’t like NBA Basketball.” N’étant pas un fan inconditionnel de Kobe, je peux assurer que pour tout joueur de basket, ce mec était un homme et un athlète à part. On s’en est tous inspiré dans notre jeu. C’est très dur de perdre une légende comme ça.

Nazim, 24 ans

Un joueur sensationnel, qui aura marqué toute notre génération, le plus grand Angelino de tous les temps. Mon coeur pleure depuis avant-hier, mais il restera une grande source de motivation et d’inspiration pour moi, en tant que joueur mais surtout en tant qu’homme.

Pierre, 18 ans

Je suis un fan des Clippers mais c’est lui qui m’a donné l’amour du basket. À mes début je me mordais le maillot pendant les matchs pour faire comme lui et j’avais un poster de lui dans ma chambre parce que c’est la “Mamba Mentality” qui me poussait à être un homme et c’est cette mentalité qui m’a fait devenir ce que je suis. Il laisse derrière lui un héritage sportif et culturel. J’ai aimé le détester toute sa carrière. J’ai pas les mots pour décrire l’impact qu’il a eu sur moi et sur le monde en général, mais il va rester une légende à tout jamais. Je lui dis un dernier merci par ce message et j’espère que lui, sa fille et toute les personnes à bord de cet hélicoptère vont trouver le repos éternel. Merci Kobe Bryant.

Rayan, 18 ans

Il était inspirant, sa mentalité m’a permis de réaliser beaucoup de choses que je croyais impossible. C’était limite un oncle qui me conseillait dans la vie pour surmonter les épreuves et je le remercierai jamais assez d’avoir été un modèle pour toute une génération.

Abdoulaye, 21 ans

Kobe c’était le joueur que tu adorais détester mais que tu ne pouvais pas insulter. Le gars fermait des bouches. Le voir partir si jeune sans avoir pu transmettre son savoir à d’autres générations, c’est dur.

Christopher, 28 ans

Kobe est tout simplement la métonymie de la réussite, la figure qui me poussera toujours à travailler encore plus pour atteindre mes objectifs. Merci Kobe pour ce que tu as fait, tu m’a réellement éduqué en tant qu’homme, tu m’as fait crier, rire, pleurer, frissonner et aujourd’hui je ne peux retenir mes larmes. Je vais finir sur ses mots : “I don’t want to be the next Michael Jordan I just want to be Kobe Bryant .”

Ilyan, 18 ans

À lire aussi : LeBron James rend un vibrant hommage à son ami et mentor Kobe Bryant.