Les 10 albums que l’on attend le plus en février

Un programme exceptionnel.

young thug laylow

Après un mois de janvier relativement calme au niveau des sorties, marqué principalement par le carton de Maes et l’album posthume de Mac Miller, le mois de février s’annonce très chargé. Tour d’horizon en 10 albums que l’on attend tout particulièrement.

Pop Smoke, Meet The Woo V2

Date de sortie : 7 février

À seulement 20 ans et après s’être révélé en quelques mois, Pop Smoke est le symbole de l’émergence du mouvement drill à Brooklyn. Sa voix rauque et ténébreuse, mêlée à la violence inhérente à sa musique, en font un artiste qui fascine et que l’on n’oublie pas facilement. Pop Smoke est désormais bien visible, grâce notamment au soutien de Travis Scott et au succès de son titre “Welcome to the Party”. Le rookie signé chez Republic Records sortira le deuxième opus de sa mixtape Meet The Woo le 7 février prochain, une occasion en or pour asseoir sa place de choix dans le rap américain.

View this post on Instagram

MEET THE WOO PRT 2✌🏾ON THE WAY💫

A post shared by BIGG PAPI LOCSTA🦈💫 (@realpopsmoke) on

Isha, La vie augmente Vol.3

Date de sortie : 7 février

Le 3ème EP de la série La vie augmente du rappeur belge Isha sortira le 7 février. Fort d’une sincérité sans égale et d’une faculté d’adaptation à plusieurs styles, Isha conclura une trilogie très importante pour sa carrière, tout en continuant de confirmer les espoirs placés en lui. PLK, Dinos, Sofiane Pamart et Green Montana viennent ajouter leurs noms à une tracklist aussi haletante qu’attendue. Rendez-vous en début de mois.

$UICIDEBOY$, Stop Staring At The Shadows

Date de sortie : 14 février

Après une année 2019 plutôt discrète pour les deux cousins de la Nouvelle-Orléans, le 14 février sera synonyme de retour. Connus pour leur univers sombre, morbide et punk, les deux cousins Ruby Da Cherry et $lick Slot ne cessent de faire parler d’eux depuis plusieurs années maintenant. Entre un univers marquant, de nombreux bangers inspirés parfois du metal et du heavy metal et beaucoup de projets à leur actif via SoundCloud notamment, $uicideboy$ a l’occasion avec Stop Staring At The Shadows de réaffirmer une belle ascension et régaler une fan-base très présente.

Tame Impala, The slow Rush

Date de sortie : 14 février

L’entité Tame Impala, emmenée par le musicien multi-instrumentiste Kevin Parker, a brillamment su dépoussiérer le rock psychédélique ces dernières années. À tel point qu’il en est désormais pratiquement l’unique symbole. Bonne nouvelle pour ses millions de fans, un nouvel album intitulé The Slow Rush est prévu pour le 14 février prochain. Et forcément, les attentes sont maximales au vu de la qualité assez exceptionnelle de la discographie du groupe de Kevin Parker.

View this post on Instagram

LP4

A post shared by Tame Impala (@tameimpala) on

Laylow, Trinity

Date de sortie : 21 février

Plus d’un an après .RAW-Z, le franco-ivoirien revient avec son cinquième projet, celui de la consécration ? Cela fait désormais 4 ans que l’artiste toulousain brille de part un succès d’estime impressionnant et une communauté sans arrêt grandissante. Désormais, Laylow peut franchir un énorme cap avec son premier album Trinity qui sortira le 21 février. Si l’on s’en fie aux deux premiers extraits “Megatron” et “Trinityville”, c’est bien parti pour.

View this post on Instagram

ca y’est…elle est prête

A post shared by Laylow Digitalova (@jey.laylow) on

7 Jaws et Seezy, Rage

Date de sortie : 21 février

Le rappeur 7 Jaws et le producteur Seezy ont collaboré sur une mixtape commune qui sera disponible le 21 février prochain. Association aussi inattendue qu’efficace si l’on en croit les premiers extraits “Téléphone” et “Par ici”. Aucun featuring, mais une dizaine de titres viendront composer ce premier projet signé chez Warner, qui pourrait permettre à 7 Jaws de s’installer durablement dans le paysage du rap français.

Tengo John, Temporada

Date de sortie : 28 février

Retour en février également pour Tengo John, le 28 exactement avec sa nouvelle mixtape Temporada. Très actif en 2018 avec la sortie de deux projets, il s’était fait rare l’année dernière pour préparer celui de ce début d’année. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on est servi. 19 titres dont de nombreux featurings, comme Cinco, Di-Meh, Captaine Roshi, Krisy, Slimka, Loveni, Anna Kova, Salakid et Jok’Air. De quoi continuer de grimper les échelons pour l’artiste de 22 ans, qui signe avec Temporada son quatrième projet.

Sneazzy, TBA

Date de sortie : 28 février

Depuis octobre 2017 et la sortie de Dieu Bénisse Super Sound Vol.3, le parisien Sneazzy s’est fait relativement discret sur la scène musicale. Par besoin de prendre son temps surement, de se réinventer, de travailler l’esprit léger pour franchir la dernière étape lui nécessaire à sa carrière : un premier album. Plus actif au cinéma avec la sortie du film « La Source », on a tout de même pu entendre des couplets de l’ancien rappeur de 1995 sur les projets de Lefa, Alpha Wann et Michel notamment. Arrivée imminente donc, pour l’un des albums les plus attendus de ce début d’année.

Young Thug, Punk

Sortie : courant février

2019 aura été une charnière dans la carrière du génie d’Atlanta : il a enfin connu le succès que méritait son impact et son influence sur le rap américain. Récemment certifié disque de platine, son album So Much Fun n’est sans doute pas son meilleur mais il a le mérite d’avoir su faire mouche qualitativement et commercialement. Young Thug oblige, la productivité reste le maître mot et à peine cet album dévoilé qu’il en annonçait un successeur : Punk. Annoncé pour février, cet album devrait se montrer plus introspectif et personnel que son prédécesseur, c’est en tout cas ce qu’a promis Thugger à ses fans. Une annonce qui a de quoi faire monter l’attente à son paroxysme.

View this post on Instagram

1.5 for a 45 min show… #ThankUGod

A post shared by SEX!! (@thuggerthugger1) on

Lil Baby, My Turn

Sortie : courant février

Pas de date précise encore, si ce n’est le mois de février pour Lil Baby et son nouvel album My Turn. Après une année 2019 relativement discrète, si ce n’est des présences sur des featurings et une activité accrue en fin d’année, l’artiste d’Atlanta revient avec un album qui doit le placer définitivement parmi les têtes d’affiches du rap américain.

À lire aussi : Un album posthume se précise : Juice WRLD aurait enregistré 2 000 morceaux avant sa mort.