La veille de son cambriolage, Pop Smoke a révélé son adresse sur les réseaux sociaux

Les prémisses d'un drame.

pop smoke documentaire album posthume

Update 12:25 : D’après TMZ, la mort de Pop Smoke ne serait finalement pas liée à un cambriolage qui a mal tourné, mais à un assassinat prémédité. Des vidéos de surveillance montreraient 4 hommes sortir de la maison… les mains vides. Ce qui décrédibilise la piste du cambriolage.

Vous le savez sans doute si vous lisez cet article, la journée d’hier a été frappée par un drame de plus dans le rap américain : Pop Smoke a été assassiné chez lui par un groupe de personnes masqués alors qu’ils tentaient de le cambrioler. Blessé par balles à de multiples reprises, il est finalement décédé à l’hôpital des suites de ses blessures.

La veille de ce terrible évènement, le rappeur de Brooklyn avait diffusé, via une story Facebook, une vidéo de sacs contenant des cadeaux qu’il venait de recevoir et sur lesquels on pouvait distinctement lire son adresse. S’il n’y a pas encore de preuves que les cambrioleurs ont obtenu son adresse via cette publication, cela reste assez probable puisque jusqu’ici son adresse n’était pas dans le domaine du public. Et évidemment, une publication sur les réseaux sociaux d’un artiste de l’envergure de Pop Smoke ne passe pas inaperçue.

Cette affaire est en tout cas un rappel de la dangerosité des réseaux sociaux lorsqu’une information privée s’avère être diffusée dessus, elle peut aisément tomber dans les mains d’individus mal intentionnés. Quoi qu’il en soit, le rap américain perd encore un grand espoir, à un âge où il avait toute sa carrière et sa vie devant lui.

À lire aussi : Le monde du rap réagit à l’assassinat de Pop Smoke