Comment la crise du coronavirus rapporte des milliers de dollars à Soulja Boy

Rappeur et surtout investisseur.

soulja boy coronavirus

De plus en plus apeuré par une crise du coronavirus auparavant confinée à l’Asie et à l’Europe, le peuple américain se rue sur les produits permettant de limiter ses chances d’infection. Outre les masques et les solutions hydroalcooliques, les savons sont une denrée de plus en plus recherchées. Les entrepreneurs de l’hygiène corporelle sont donc en train de réaliser des profits impressionnants et c’est notamment le cas de Soulja Boy. Et s’il ne fait plus parler de lui pour sa musique depuis un certain temps déjà, le rappeur de Chicago s’est reconverti en investisseur. Son dernier placement en date ? Quelques billets sur The Soap Shop, une entreprise de savon à laquelle il a racheté une franchise dans le Mississippi.

Selon le toujours bien informé TMZ, Soulja Boy aurait investi dans cette entreprise bien avant la pandémie de Covid-19. Une pandémie qui a littéralement fait exploser la demande en savon et qui n’en finit plus générer du profit pour The Soap Shop, et donc pour Soulja Boy. Les sources internes à l’entreprise citées par TMZ révèlent en effet que les ventes des boutiques américaines de The Soap Shop ont augmenté de 3000% en moyenne en seulement quelques semaines. S’il empoche plusieurs milliers de dollars grâce à sa boutique de savon, Soulja Boy n’en oublie pas d’aider ceux dans le besoin. Toujours selon TMZ, le rappeur reverse en effet une partie de ses profits dans le savon à une organisation caritative nommée Bubbles for Cash. Entrepreneur au grand coeur.

À lire aussi : Les 5 albums qui sortent aujourd’hui à ne pas rater.