Les Jeux Olympiques de Tokyo vont être reportés

"La pandémie ne va pas s'arrêter d'ici le 24 juillet."

coronavirus jeux olympiques 2020

Ce n’est qu’une question de temps. Les JO de Tokyo n’ont certes toujours pas officiellement annoncé leur report, mais il ne fait plus aucun doute que cette grande fête du sport ne démarrera pas le 24 juillet prochain. Après l’Euro 2020 et Roland-Garros, c’est le troisième événement sportif d’envergure internationale qui est contraint de renoncer suite à la pandémie mondiale de Covid-19. Une non-tenue des Jeux serait une grande première dans l’histoire, les olympiades ayant déjà été annulées en 1916, en 1940 et en 1944 à cause des guerres mondiales, mais jamais reportées. Pour Dick Pound, membre historique du CIO, Tokyo ne pourra malheureusement pas accueillir les JO 2020 dans quelques mois : “Sur la base des informations que le CIO possède, c’est le report qui a été décidé” a-t-il expliqué à USA Today, le premier quotidien américain.

“Les modalités de report doivent encore être déterminées, mais de ce que je sais de la situation, les Jeux ne commenceront pas le 24 juillet prochain” poursuit Pound, entérinant probablement les derniers espoirs de tenue des JO Selon lui, la pandémie de coronavirus ne pourra pas être parfaitement contenue d’ici au lancement des Jeux : “Ce n’est pas quelque chose qui va s’arrêter d’ici le 24 juillet. Pas plus que d’ici septembre ou octobre. Beaucoup de pays dans le monde, dont les plus grands, sont un peu dépassés. Et cette pandémie commence aussi tout juste à prendre racine en Afrique.” Dick Pound explique ensuite que les Jeux ne se tiendront pas avant 2021, même si le CIO se laisse encore 4 semaines pour fixer une date officielle de report.

Cette décision, qui n’a toujours pas fait l’objet d’une annonce officielle, intervient après la montée au créneau de nombreuses fédérations sportives. La puissante fédération internationale d’athlétisme, World Athletics, a par exemple déclaré que les Jeux 2020 n’étaient “ni faisables ni souhaitables”, tandis que le comité olympique américain a voté en faveur d’un report de ces olympiades. Quelques heures auparavant, le comité olympique canadien annonçait son intention de boycotter ces Jeux, si ces derniers n’étaient pas reportés à 2021. Un choix ensuite suivi par la Suisse, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Lundi, c’était au tour du premier ministre japonais Shinzo Abe de déclarer “qu’un report pourrait devenir inévitable.” C’est donc un drôle d’été que s’apprête à vivre les amoureux de sport.

À lire aussi : Pendant le confinement, Nike et adidas proposent de nombreuses réductions sur leurs sites.