Elon Musk pourrait bientôt révolutionner la manière dont on écoute de la musique

Son invention la plus folle ?

elon musk puce neuralink musique

En juillet dernier, Elon Musk confirmait qu’il travaillait, via sa propre entreprise de nanobiologie, sur un système de puces cérébrales qui permettra notamment de diffuser de la musique directement dans le cerveau. Désormais, on apprend le créateur que son entreprise a réalisé des tests, qui se sont avérés réussis, sur des cerveaux de cochons. Dans le cadre d’une conférence diffusée sur YouTube, Musk a notamment expliqué que l’un des cochons vit maintenant depuis deux mois avec la fameuse puce dans le cerveau. Tout droit sortie d’un épisode de Black Mirror, cette nouvelle technologie n’a pourtant rien de fictive et devient de plus en plus concrète.

D’après le mania de la tech, la fonction première de cette puce est de lutter contre certaines défaillances cérébrales comme la perte de mémoire, la cécité, la paralysie, la dépression, l’insomnie, la douleur extrême, les convulsions, l’anxiété, la dépendance, les accidents vasculaires cérébraux et les lésions cérébrales. Et donc, tout en ayant également une fonction liée au divertissement, avec la musique en point d’orgue puisque la puce permettrait d’écouter des morceaux en totale insonorisation.

Elon Musk a profité de la conférence pour expliquer être toujours en quête de chercheurs supplémentaires pour rejoindre le projet et aider à son développement, avant sans doute les premiers essais sur l’Homme dans un futur plus ou moins proche. Cette invention nommée Neuralink n’a en tout cas pas fini de faire parler…

La conférence de Neuralink présentée par Elon Musk est à retrouver ci-dessous :

À lire aussi : Mode : une pièce en coton sur cinq serait produite dans un camp de travail Ouïghour en Chine