Les 10 films que l’on attend le plus pour la fin de l’année 2020

Un programme exceptionnel.

dune films 2020

Après avoir été largement chamboulée par la pandémie de Covid-19, l’industrie cinématographique cherche à reprendre ses bonnes idées de sorties dans les prochains mois. Pour l’occasion, de nombreux films prometteurs vont voir le jour d’ici à la fin d’année 2020.

Le Diable, tout le temps

Date de sortie : 16 septembre (Netflix)

Réalisateur : Antonio Campos

Porté par un duo d’acteur en vogue ces dernières années (Tom Holland/Robert Pattinson), Le Diable, tout le temps est une thriller horrifique adapté du roman du même nom signé Donald Ray Pollock et publié en 2011. Au vu de sa bande-annonce, difficile de ne pas être très intrigué par l’ambiance malsaine mais fascinante de cette production Netflix. Religion, politique locale, meurtres, enquêtes et secrets semblent s’entremêler dans cette intrigue aux protagonistes qui d’apparence font tous faire froid dans le dos. Sur le papier, Le Diable, tout le temps a toutes le cartes en main pour être un excellent thriller de cette fin d’année. Réponse imminente, sur Netflix.

Wonder Woman 1984

Date de sortie : 30 septembre

Réalisatrice : Patty Jenkins

Après un premier film Wonder Woman en 2017 qui a largement su convaincre les fans (et sans surprise cartonné au box-office) c’est fort logiquement qu’une suite a vite été annoncée. Située au milieu des années 1980 comme son titre l’indique, ce nouveau film DC placera deux nouveaux méchants sur le chemin de Diana Prince : le businessman télépathe Maxwell Lord ainsi que Cheetah, une ancienne amie de l’héroïne. Si Wonder Woman 1984 est à la hauteur de son prédécesseur, nul doute qu’il s’agira là de l’un des blockbusters marquants de l’année 2020.

The Trial of the Chicago 7

Date de sortie : 16 octobre (Netflix)

Réalisateur : Aaron Sorkin

Il y a toutes les raisons du monde d’attendre avec impatience The Trial of the Chicago 7. Pour son superbe casting d’abord : Sacha Baron Cohen, Eddie Redmayne, Joseph Gordon-Levitt, Jeremy Strong ou encore Michael Keaton. Pour son histoire également, puisque le film relate de l’affaire et du procès des “Chicago Seven“, un évènement politico-social important de l’Amérique des années 60 et qui fait directement écho aux contestations contre la guerre du Vietnam. Et enfin, pour son réalisateur Aaron Sorkin à qui l’on doit notamment les scripts de The Social Network (2010), Le Stratège (2011) et Jobs (2015) ainsi que la réalisation du solide Le grand jeu (2017). Réputé pour la densité et la qualité de ses dialogues, Aaron Sorkin va donc mettre à l’écran pour Netflix ce qui pourrait bien être l’un des outsiders dans la course aux Oscars 2021.

On the Rocks

Sortie : octobre

Réalisatrice : Sofia Coppola

Quinze ans après le mythique Lost in Translation, Sofia Coppola retrouve Bill Murray pour un nouveau long-métrage. Sur le fond, le septième long-métrage de la réalisatrice a été pitché comme une comédie dramatique sur la relation conflictuelle entre un père, Bill Murray, et sa fille, interprétée par Rashida Jones (The OfficeParks & Recreation). On The Rocks est par ailleurs synonyme de première collaboration entre Coppola, le studio de production le plus branché du moment A24 et le géant Apple, qui diffusera ce film en octobre sur sa plateforme de streaming Apple TV+, qui peine pour l’instant à convaincre. Après plusieurs films décevants (The Bling RingLes Proies), Sofia Coppola aura également beaucoup à prouver avec On the Rocks.

Mank

Sortie : octobre

Réalisateur : David Fincher

L’histoire d’amour entre Netflix et David Fincher se poursuit. Après avoir été impliqué dans House of Cards et Mindhunter, le célèbre réalisateur (SevenFight ClubThe Social Network, Gone Girl…) va de nouveau collaborer avec la plateforme américaine, cette fois-ci sur un long-métrage. Ce nouveau projet sera un biopic du scénariste Herman J. Mankiewicz, l’homme qui a écrit le Citizen Kane d’Orson Welles, considéré par beaucoup de cinéphiles comme le plus grand film de l’histoire. L’auteur sera incarné par le génial Gary Oldman (The Dark KnightHarry PotterLéon, Les Heures Sombres…), dans un film intégralement tourné en noir et blanc. À l’image de The Irishman, ce projet avait été imaginé par Fincher il y a plus de 20 ans, mais n’avait jamais pu voir le jour faute de financement de la part des grands studios. Et comme pour le film de Scorsese, Netflix a flairé le bon coup.

Falling

Date de sortie : 4 novembre

Réalisateur : Viggo Mortensen

Après une carrière mythique d’acteur, Viggo Mortensen (la trilogie du Seigneur des Anneaux, Green Book ou encore A History of Violence) lance désormais sa carrière de réalisateur. Son premier film, dans lequel il tient le rôle principal également, s’intitule Falling et s’annonce comme un drame familial chargé en émotion. Centré autour de la relation très difficile entre un père conservateur en fin de vie et son fils homosexuel, ce premier long-métrage mis en scène par le grand acteur qu’est Viggo Mortensen s’annonce comme un film très poignant.

Dune

Date de sortie : 18 novembre

Réalisateur : Denis Villeneuve

Les années 2010 ont été profondément marquées par la virtuosité de Denis Villeneuve. De Prisoners à Enemy, en passant par Premier Contact et Blade Runner 2049, le réalisateur canadien québécois s’est imposé comme l’un des tous meilleurs de sa génération. Cette nouvelle adaptation du classique de la littérature de science-fiction (pourtant réputé inadaptable) est assurément l’un des événements ciné de cette fin d’année 2020. Son casting est l’un des plus dingues de l’année, avec notamment Timothée Chalamet, Javier Bardem, Rebecca Ferguson, Oscar Isaac, Zendaya, Josh Brolin, Jason Momoa, Dave Bautista ou encore Charlotte Rampling. Côté sonore, c’est l’incontournable Hans Zimmer qui sera chargé de mettre en musique la première partie de Dune, une suite ayant déjà été annoncée par Villeneuve.

Mourir peut attendre

Sortie : novembre

Réalisateur : Cary Joji Fukunaga

Après les superbes Casino Royale et Skyfall, mais aussi les passables Quantum of Solace et Spectre, Daniel Craig va incarner l’agent britannique pour la cinquième et dernière fois. Initialement confié à Danny Boyle (Slumdog Millionaire, TrainspottingLa Plage), ce nouvel épisode de James Bond sera finalement réalisé par l’excellent Cary Joji Fukunaga, à qui l’on doit la mythique saison 1 de True Detective. Au casting, on retrouvera Rami Malek en grand méchant et Ana De Armas en James Bond Girl, tandis que Léa Seydoux, Christoph Waltz, Naomi Harris ou encore Ralph Fiennes seront une nouvelle fois de la partie. Fukunaga parviendra-t-il à offrir des adieux réussis à l’un des meilleurs interprète de 007 ? Réponse en novembre prochain.

The French Dispatch

Sortie : 2020

Réalisateur : Wes Anderson

Wes Anderson en France, c’est fait. Le célèbre réalisateur, à qui l’on doit des chefs d’oeuvre comme Moonrise KingdomThe Grand Budapest Hotel ou encore À Bord du Darjeeling Limited, va faire son retour en 2020 avec un film se déroulant dans notre beau pays. Si le synopsis du film est encore extrêmement succinct, son casting est assurément le plus fou des mois à venir. Jugez plutôt : Bill Murray (encore lui), Timothée Chalamet (décidément partout en 2020), Benicio Del Toro, Tilda Swinton, Willem Dafoe, Léa Seydoux, Adrien Brody, Owen Wilson, Kate Winslet, Christoph Waltz, Mathieu Amalric, Elisabeth Moss, Cécile de France, Saoirse Ronan ou encore Guillaume Gallienne se donneront en effet la réplique. Ou quand le meilleur du cinéma d’auteur rencontre le gratin du cinéma français et américain. L’attente est maximale, bien que sa date de sortie n’est pas encore définitive.

Nomadland

Date de sortie : 30 décembre

Réalisatrice : Chloé Zhao

Si l’on devait aujourd’hui mettre une pièce sur qui figurera parmi les favoris à l’Oscar de la meilleure actrice en 2021, l’une des réponses les plus évidentes serait Francès McDormand dans Nomadland. Dans un rôle taillé pour une performance marquante, McDormand interprétera une sexagénaire qui se lance dans un voyage à travers l’Ouest américain après avoir tout perdu pendant la Grande Récession. À noter d’ailleurs que sa réalisatrice Chloé Zhao réalisera ensuite le Marvel The Eternals. Un grand écart stylistique qui en fait forcément un nom à suivre de près à Hollywood.

À lire aussi : “Je veux juste en finir”, le nouveau thriller de Charlie Kaufman est disponible sur Netflix