Travis Scott se dit prêt à tout pour aider le mouvement Black Lives Matter

"Laissez moi aider, de n'importe quelle manière"

travis scott black lives matter

Il n’en finit plus de faire l’actualité. Sur le plan musical, Travis Scott a récemment signé un morceau pour la bande-originale du Tenet de Christopher Nolan. Côté business, La Flame enchaîne les collaborations avec des multinationales de renom, comme Nike ou encore McDonald’s. Et s’il sait occuper l’espace médiatique comme personne, comme on l’expliquait dans le dernier épisode de Views 101, Travis Scott sait également prendre la parole sur des sujets importants. Il l’a prouvé au cours des derniers jours, en accordant une longue interview au magazine américain The Face. Évoquant tour à tour ces inspirations musicales, son implication dans la mode et son rapport à la spiritualité, le texan est également revenu sur le mouvement Black Lives Matter et sur les contestations sociales aux États-Unis.

Selon lui, les choses sont réellement en train de changer : “Après avoir longtemps détourné le regard, les gens se rendent enfin compte de cette oppression, que nous vivons et combattons chaque jour en tant que communauté. Nous avons une voix pour essayer d’amorcer un changement.” Visiblement conscient de son rôle de modèle pour une partie de la jeunesse mondiale, Travis Scott se dit en tout cas prêt à participer pleinement à cette lutte. “Laissez moi aider, de n’importe quelle manière” a notamment déclaré La Flame, avant de poursuivre ses explications : “Les gens sont à l’écoute. Et je veux qu’ils comprennent que je peux servir nos intérêts dans ce combat. Dites-moi où il faut qu’on se montre pour faire parler. On doit faire beaucoup de terrain, c’est un travail de fond. Regardez juste le nombre de leaders que nous avons dans la communauté Noire.”

Importantes, les paroles de Travis Scott devront désormais être suivies par des actions concrètes. Une chose est sûre, son influence et sa popularité font de lui un acteur important de la lutte contre les discriminations raciales au sein de la société américaine.

À lire aussi : Derrière nos écrans de fumée, le documentaire Netflix qui illustre le danger des réseaux sociaux.