Kid Cudi raconte comment le projet “Kids See Ghosts” a changé sa vie

"Travailler sur cet album m'a sauvé : à cette période je ne savais pas si j'allais continuer la musique ou pas, et Kanye a été là pour moi, il m'a aidé à me relever."

kid cudi kanye west kids see ghosts
Photo : Armen Keleshian

À l’occasion d’une interview pour la version italienne de Rolling Stone, Kid Cudi a évoqué l’impact énorme qu’a eu son projet commun avec Kanye West Kids See Ghosts sur sa vie. L’artiste de Cleveland n’a pas caché sa santé mentale fragile au cours de sa carrière, à l’image du thème de la dépression qui est beaucoup revenu au fil de ses albums. En 2016, Kid Cudi est d’ailleurs rentré en centre de désintoxication pour dépression et pulsions suicidaires. Fort heureusement, aujourd’hui il le clame haut et fort, il va mieux.

La période précédent la sortie de ce fameux projet commun n’était donc pas idéale pour lui, et il explique comment les choses ont changé lors de sa conception : “Travailler sur cet album m’a sauvé : à cette période, je ne savais pas si j’allais continuer la musique ou pas, et Kanye a été là pour moi, il m’a aidé à me relever.” Il a ensuite détaillé : “Quand tu fais de la musique, tu dis ta vérité : de la même manière, quand j’en suis arrivé à parler de ma dépression, je voulais raconter mon histoire aux gens pour qu’ils puissent se sentir connectés à moi et à ce que je vivais.” Avant d’ajouter : “Après tout, la plupart de mes albums étaient des appels à l’aide que je lançais au monde, dans l’espoir que quelqu’un les comprenne et me réponde, me permettant de me sentir moins seul. En ce qui me concerne, c’était déjà évident dans mes chansons : je n’ai rien fait d’autres qu’être honnête et sincère.

Kid Cudi a également profité de l’entretien pour glisser un mot d’affection à Travis Scott, que ce dernier considère comme son modèle et son mentor : “Travailler avec Travis a été une expérience géniale, on se connaît depuis plusieurs années et on s’est senti connecté, aussi bien musicalement qu’humainement. Je le considère comme un membre de ma famille.

À lire aussi : Les 5 albums qui sortent aujourd’hui à ne pas rater