Un concert test à Barcelone réunit 5000 personnes sans distanciation physique

Une lueur d'espoir pour le monde du spectacle.

concert test barcelone liverpool sans masque
Photo : @rayscorruptedmind

Samedi, le groupe de rock Love of a Lesbian a pu se produire dans une salle de concert à Barcelone devant 5000 spectateurs, sans distance de sécurité. Une expérience clinique ayant pour but de montrer qu’il est possible d’organiser des concerts malgré la pandémie.

Ce concert test organisé par un groupe de festivals, des promoteurs musicaux et un hôpital local a suivi un protocole strict. Le groupe de rock espagnol a joué devant un public masqué et dans une salle à la ventilation renforcée. Aussi, tous les participants ont préalablement passé des tests antigéniques. Le résultat négatif au test garantissait un billet allant de 23 à 28€ stocké dans les téléphones des spectateurs. Les personnes atteintes de cancer, de maladie cardiaque et ayant été en contact avec une personne atteinte du Covid-19 n’étaient pas autorisées à s’inscrire.

Les 5000 spectateurs sont suivis durant 14 jours après le concert afin de détecter les possibles cas de Covid-19. En décembre dernier, une expérience du même type avait été réalisée à Barcelone dans une salle avec 500 spectateurs. Quelques jours après ce concert test, aucun participant n’avait contracté le virus. D’après le ministère de la culture, cette expérience clinique devrait très prochainement être également réalisée dans l’Hexagone. Une lueur d’espoir pour le monde de la culture.

À lire aussi : La partie 2 de la saison 4 de l’Attaque des Titans sortira en 2022