Eytys affirme ses origines pop avec sa dernière silhouette “Solstice”

Disponible dans une variété de délavages on ne peut plus actuels.

Si l’on trouvait déjà des denims aux coupes droites, souvent additionnées de tailles hautes dans les années 80, les modèles à succès de la marque suédoise “Eytys” – référence évidente à cette décennie – s’inscrivaient jusqu’alors davantage dans des tendances des années 90 lorsqu’il s’agissait de vêtements de jambes.

Pour sa clientèle féminine et à l’approche de l’été, l’entreprise scandinave opère un audacieux retour en arrière, vers une silhouette largement plus près du corps et complètement en accord avec ce qui est probablement, à l’heure actuelle, le plus important symbole des eighties : le leggings. On laisse ainsi de côté les baggy “Benz” ou les straight leg “Cypress” pour une mise en valeur maximale des formes et on replonge enfin à 100% en 1985. La boucle est bouclée.

Campagne d’envergure oblige pour une telle nouveauté, cap sur les Etats-Unis où Eytys s’approprie l’image de quatre jeunes mannequins émergent·e·s, que le photographe et réalisateur @tyrellhampton retranscrit dans une ambiance motel, cool et youth aux accents d’underwear américain. On rêve sans rancune de se joindre à ce casting admirable d’une jeunesse qui se veut toujours libre et pleine de vie, 40 ans plus tard.

Côté produits, on décompte déjà pas moins de 5 déclinaisons du jean aux “tapered legs” et au “peachy fit” pour reprendre les termes de la marque, avec des traitements vernis ou délavés qui nous ramènent tout droit à l’esthétique pop d’une période créative plus que glorieuse.

La collection est à retrouver directement sur le site de Eytys.

À lire aussi : Lacoste se réinvente pour sa collection Automne/Hiver 2021