Pourquoi le prix des iPhone et des Playstation 5 pourrait augmenter en 2021

Une pénurie de semi-conducteurs qui devrait rendre les produits électroniques plus rares et plus chers.

PS5 stocks disponibles iphone prix augmentation2021

La pandémie du Covid-19 semble avoir eu un impact considérable sur les chaines d’approvisionnement de semi-conducteurs. En effet, durant les confinements, les consommateurs ont massivement investi dans des ordinateurs, tablettes ou consoles de jeu. Or, ces produits fonctionnent avec des puces. En 2020, face à la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis, le géant Huawei a fait des stocks de semi-conducteurs en 2020. Cela a donc augmenté la pression sur l’offre.

Le marché de l’automobile est la principale victime de ces tensions. En effet, Ford et Volkswagen ont été contraint de réduire leur production par manque de puces. « La combinaison de la crise du coronavirus, des hausses des stocks dus à la guerre commerciale, et du changement de paradigme qu’est le télétravail provoque une pénurie de semi-conducteurs » explique Neil Mawston, le directeur général de la société de conseil Strategy Analytics, à l’AFP. Selon une étude de IHS Markit, le manque de puces pourrait retarder la production de près d’un million de véhicules au cours des trois premiers mois de l’année 2021. «Tout ce qui a une puce est touché, voitures, smartphones, consoles de jeu, tablettes et ordinateurs portables » ajoute N. Mawston. Ainsi, certains iPhone 12 n’ont pas pu être livrés par manque de composants. Le déficit de puces est donc également la raison pour laquelle il est aujourd’hui difficile pour les consommateurs de se procurer la PlayStation 5 et la dernière console Xbox.

Les géants américains qui fournissent les fabricants d’électronique “grand public” ne gèrent pas les chaines de production de puces mais les conçoivent uniquement. Ce sont donc des sous-traitants asiatiques, comme Taïwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC) qui fabriquent ces puces. Le changement du mode de production peut prendre des mois malgré la pression des constructeurs automobiles et des gouvernements sur Taïwan. De plus, la situation risque de s’aggraver si la situation sanitaire ne s’améliore pas dans les mois à venir. En effet, le lancement de la 5G nécessite un grand nombre de puces. Les campagnes de vaccination sont censés permettre aux usines de revenir à un régime normal au cours de l’année. Cependant, d’autres pénuries pourraient se produire à l’avenir selon de nombreux analystes. Ces derniers appellent à plus de production locale dans les pays en demande, les semi-conducteurs étant au cœur de l’économie mondiale.

À lire aussi : Ce qu’il faut savoir de la première boutique Kith qui va ouvrir à Paris