Festivals 2021 : entre annulations, adaptations et reports

Les festivals doivent cette année encore faire face à la pandémie.

we love green septembre 2021 festivals 2021 annulations reports adaptations covid-19
Photo : Maxime Chermat

Le secteur de la culture continue de pâtir de la crise sanitaire sans précédente que nous vivons depuis plus d’un an. Seuls les évènements réunissant au maximum 5 000 personnes physiquement distanciées et assises seront autorisés. Un protocole strict qui est loin de faire l’unanimité. Les festivals devant se tenir cet été sont donc partagés entre annulations, adaptations et reports.

Hors de question de transiger sur ce qu’est l’ADN des festivals pour de nombreux organisateurs. Les Eurockéennes, Art Rock, Garorock, Musilac, Beauregard et Saint-Clair ne se tiendront pas cet été. En effet, les organisateurs mettent en avant l’incompatibilité entre le protocole à respecter et l’esprit des festivals. Les contraintes sont nombreuses : jauge limitée à 5000 personnes, assises, distanciées. Coup dur pour les festivals qui sont des lieux de déambulations et de création de lien social. De plus, la suppression des espaces de restauration pose un réel problème économique, les recettes représentant au minimum 20% des budgets des festivals.

D’autres évènements proposent des alternatives. C’est le cas des Vieilles Charrues, des Francofolies, du Cabaret vert et des Nuits de Fourvière, entre autres. Ces festivals espèrent pouvoir s’adapter aux nouvelles normes sanitaires. À titre d’exemple, les organisateurs des Vieilles Charrues ont, pour leur 29e édition, décidé d’organiser dix soirées de trois concerts avec 5000 personnes à partir du 8 juillet. La programmation n’a cependant pas encore été annoncée. Une chose est sûre: l’affiche sera essentiellement francophone, la venue d’artistes internationaux étant contrariée par la pandémie.

Aussi, le festival Rock en scène devant se tenir du 27 au 29 août est pour le moment maintenu. Quant à Lollapalooza Paris, un report a été annoncé pour 2022. De même pour le Main Square à Arras. Le festival We Love Green initialement prévu du 3 au 6 juin est pour sa part reporté au mois de septembre, avec une adaptation aux normes.

À lire aussi :  Vladimir Cauchemar, Laylow et Rim’K s’unissent sur le nerveux “BRRR”