Pourquoi Will Smith et son prochain film “Emancipation” vont boycotter l’État de Géorgie

Une décision historique.

will smith Emancipation antoine fuqua film boycott géorgie
Photo : Netflix

Le réalisateur Antoine Fuqua et l’acteur Will Smith travaillent actuellement sur un film nommé Emancipation. Ils ont tous deux annoncé que ce film sur un esclave en fuite sera produit en dehors de l’État de Géorgie en raison des nouvelles lois électorales très contestées.

L’État de Géorgie a adopté, le 25 mars, un texte rendant plus stricte le vote par correspondance en limitant les boites de dépôt. De plus, des mesures comme le fait de ne plus offrir de la nourriture ou de l’eau aux électeurs qui font la queue devant les bureaux de vote sont particulièrement critiquées par les défenseurs du droit de vote. En effet, le vote est rendu plus difficile par cette loi, notamment pour les personnes issues des minorités.

« En ce moment, la Nation assume son histoire et tente d’éliminer les vestiges du racisme institutionnel pour parvenir à une véritable justice raciale. Nous ne pouvons pas, en toute conscience, apporter un soutien économique à un gouvernement qui promulgue des lois électorales régressives visant à restreindre l’accès aux électeurs » peut-on lire dans le communiqué d’Antoine Fuqua et Will Smith. Également, ils ont indiqué que la nouvelle loi de Géorgie « rappelle les obstacles au vote qui ont été adoptés à la fin de la Reconstruction pour empêcher de nombreux Américains de voter ». Ainsi, Emancipation est la première grande production à boycotter la Géorgie après que de nombreuses entreprises se soient prononcées contre cette loi. Une prise de position forte de la part du réalisateur et de l’acteur.

Le tournage devait par ailleurs commencer le 21 juin. Finalement, une grande partie de l’intrigue du film se déroulant en Louisiane, celui-ci devrait probablement être réalisé dans cet État.

À lire aussi : GTA VI devrait finalement sortir beaucoup plus tard que prévu