JD Sports sélectionne ses meilleures pièces pour les fêtes de fin d’année

JD x Views0682 (1)

Les fêtes de fin d’année sont un moment de partage et de retrouvailles, que ce soit en famille ou entre amis. Pour l’occasion, Views a organisé son propre repas de Noël avec trois modèles, réunis chez Lapérouse, l’un des restaurants emblématiques de la capitale. Fiers représentants d’une jeunesse au style affirmé, ils prennent possession de ce lieu chargé de mémoire et le transforment en terrain d’expression créative.

Il est coutume de dire qu’on pourrait condenser trois siècles d’histoire de Paris sans sortir des salons du 51 Quai des Grands Augustins. Situé dans un hôtel particulier du XVIIIème siècle, Lapérouse accueille depuis 1866 tout ce que Paris compte d’artistes, auteurs et génies créatifs. Ce restaurant, souvent qualifié de « Maison des Plaisirs », a su traverser les époques et conserver son aura sulfureuse. Les miroirs du lieu arborent par exemple de larges rayures, l’oeuvre des concubines qui testaient la qualité des diamants offerts par leurs amants. 

 

Habillés par des pièces issues de la sélection de Noël JD Sports, les invités de ce repas à la croisée des époques pourraient détonner entre ces murs teintés de classicisme. C’est pourtant loin d’être le cas. Le loungewear domine ces outfits de gala, érigeant le confort au même rang que l’élégance. Les coupes des survêtements se veulent amples et fonctionnelles, tandis que des pièces Juicy Couture viennent souligner l’intemporelle délicatesse du velvet. Aux pieds des participants, des paires Nike et adidas foulent les tapis du restaurant.

 

En tant qu’acteur incontournable du retail, JD Sports s’est appuyé sur les goûts de cette jeunesse en quête de diversité pour façonner sa sélection de Noël. Outre les looks présentés dans cet édito, on y retrouve des dizaines de pièces Nike, adidas, New Balance, The North Face, Converse… L’emphase est ici mise sur la pluralité des pièces, des inspirations, et surtout des styles. L’ambition est assumée : tout le monde peut s’y retrouver.

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter