Balenciaga fait mieux que Gucci en matière de croissance

Même si la maison française vend toujours moins que Gucci, sa croissance est de son côté nettement plus forte.

Propriétaire de Balenciaga et Gucci, le conglomérat français Kering a évoqué la hype Balenciaga et l’impact des millenials sur les ventes de la marque. Selon le directeur exécutif du groupe, les millenials, notamment masculins, représentent 60% des ventes totales de Balenciaga. Certaines pièces de la marque ont même subi une augmentation des ventes supérieures à 100% au cours des derniers mois, que ce soit dans la maroquinerie ou dans le textile, signe de la folie entourant actuellement la maison dirigée par Demna Gvasalia.

Le site Business Of Fashion précise par ailleurs que la maison française devrait normalement atteindre le milliard d’euros de revenus annuels d’ici la fin 2018. De très beaux résultats qui demeurent néanmoins très éloignés des 6,2 milliards gagnés par Gucci en 2017. La rivalité amicale entre les deux marques étendards du groupe français Kering a encore de beaux jours devant elle.

Dans le reste de l’actualité, découvrez nos 5 pièces préférées qui sortent aujourd’hui chez Supreme.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed