Pourquoi le rap français a besoin du retour de PNL

Le duo le plus fascinant de la scène hexagonale semble préparer un retour plus que jamais espéré par des millions de fans.

Le message est clair : “Ça arrive … 🌍” Jeudi dernier, PNL refaisait surface en tweetant ces simples mots, qui, sans surprise, eurent l’effet d’une bombe. Le duo des Tarterêts s’apprête à faire son retour sur le devant de la scène, plus de deux ans après la sortie du blockbuster Dans la légende. Cette fois-ci, le doute n’est plus possible. Le come-back amorcé il y a quasiment 12 mois devrait enfin atteindre son dénouement. Les cadors du rap français sont de retour. Mais que le chemin fut long.

Petit retour en arrière. Au mois de mai dernier, PNL réapparaît du côté de la croisette cannoise, en plein festival. Et cet happening suprise n’aura pas manqué de faire réagir les aficionados du tandem de Corbeil-Essonnes. N.O.S et Ademo signent en effet leur retour dans le cadre d’une after-party suivant la projection du second long-métrage de Romain Gavras Le monde est à toi. Le tube de PNL “Le Monde ou Rien” figurait en effet sur la bande-originale du film réalisé par l’auteur du clip de “No Church In The Wild.” C’est donc dans ce cadre extrêmement branché que les frères Andrieu avaient redonné un signe de vie après de longs mois d’absence médiatique et une tournée conclue en apothéose à l’AccorHotels Arena en novembre 2017. En plus de ce live cannois inattendu, le duo francilien annonçait un concert à Rock en Seine à la fin du mois d’août. Tout semblait indiquer que N.O.S et Ademo semblaient enfin prêts à sortir de leur silence artistique.

Viens ensuite le fameux 22 juin. Nombreux sont ceux qui décuvent d’une Fête de la Musique trop arrosée, les lycéens passent le Bac, l’équipe de France a battu le Pérou la veille, même si personne ne se doute encore que les Bleus filent vers leur deuxième étoile. C’est dans ce contexte que PNL officialise son retour avec le single “À l’Ammoniaque”, éclipsant pendant quelques heures l’actualité centrée autour du mondial russe. Plus de deux ans après Dans la Légende, N.O.S et Ademo sont de retour aux affaires. Bien évidemment accompagné d’un clip dévoilé le vendredi à 20 heures, on ne change pas ses bonnes habitudes, le retour acoustique de PNL déchaîne les passions et accumule les millions de lectures sur YouTube. “À l’Ammoniaque” est par ailleurs salué par la presse spécialisée et par l’immense fanbase du duo, qui y voit un sublime renouvellement artistique, de très bonne augure pour la suite. Comme on pouvait s’y attendre, les théories ne tardent pas à fleurir sur la toile, tâchant de répondre à la question qui fait désormais frissonner le rap français : Quand sortira le nouvel album de PNL ?

La présence répétée du numéro 27 dans le clip du nouveau single du duo francilien ne peut alors signifier qu’une seule chose. PNL sera de retour le 27 juillet, c’est certain. Il n’en sera finalement rien. La symbolique du 27 était en réalité une référence au numéro du bâtiment qui a vu grandir N.O.S et Ademo au sein de la cité des Tarterêts. Un mois et demi de silence musical plus tard, les frères Andrieu reviennent à l’assaut des charts avec le solaire “91’s”, porté par une production résolument électro, une ambiance Miami Vice et une atmosphère générale qui sent bon l’été. Très différent sur la forme, ce second single semble lui aussi indiquer que la sortie du troisième projet de PNL est imminente. Pas de clip cette fois-ci, mais une date en ligne de mire : le 24 août et le concert événement du duo au festival Rock en Seine, le premier live du groupe depuis la fin de leur tournée à l’automne 2017. Nombreux sont ceux à espérer une sortie de l’album à la fin du concert donné au Domaine de Saint-Cloud, ce dernier tombant un vendredi, le jour des sorties.

La suite, tout le monde la connaît. PNL se produira devant un public clairsemé, offrant toutefois un beau spectacle aux festivaliers présents pour l’occasion. Et depuis ce live parisien en demi-teinte, le mot d’ordre était au silence. Une rumeur évoquant les cycles de lune prévoyait la sortie du nouveau projet pour le 25 septembre, avant qu’une autre ne fasse irruption dans le courant du mois d’octobre. Une théorie chasse l’autre et au final, personne ne peut dire quand sortira le successeur de Dans la Légende. PNL revenait finalement au coeur des débats en fin d’année 2018, une projection du film de leur tournée étant organisée par Vice à la Géode du Parc de la Villette. Voilà pour le récapitulatif des événements antérieurs au jeudi 7 mars 2019, date à laquelle PNL a fait une promesse de retour imminent à ses fans. Et le paysage musical de l’hexagone a de quoi se réjouir.

Le retour de PNL devrait tout d’abord être accompagné par une campagne de communication soignée, audacieuse et originale. Personne n’a en effet oublié les visuels de Django Macha exposés dans Paris et le numéro de téléphone mystérieux qui se trouvait dessus, en réalité destiné à annoncer les futurs concerts du duo, ou encore le boycott de leur Planète Rap en envoyant un singe en studio. Difficile de trouver un artiste capable de rivaliser avec les frères Andrieu en terme de communication créative. La sortie d’un quatrième album de PNL sera certainement précédé de diverses actions coup de poing pour en assurer la promotion auprès du grand public, avec toutefois une constante immuable : l’entretien du silence médiatique.

Au dessus du lot en terme de communication, N.O.S et Ademo ont également su se créer une aura unique dans l’imaginaire collectif au fil des années. Le mystère constant qui entoure PNL a pour effet de pousser les fans à toujours chercher à en savoir plus sur le duo originaire des Tarterêts, à se tenir au courant du moindre indice qui pourrait indiquer un retour à la musique. Le flou qui entoure le quotidien des frères Andrieu a un effet purement positif, permettant de rendre chacune de leurs rares interventions publiques digne d’intérêt. De nombreux artistes de renom se produisent lors des soirées privées organisées en marge du Festival de Cannes. Mais y voir PNL revenir sur scène, l’air de rien, n’avait rien d’anodin pour les millions de fans du duo, avides d’en savoir plus sur les projets futurs de Tarik et Nabil.

Sur le plan musical, un come-back de PNL serait certainement synonyme de l’établissement des nouvelles sonorités qui pèseront de tous leurs poids sur le rap français des années à venir. À chaque album enregistré par le duo, tout particulièrement dans le cas de Le monde Chico et Dans la légende, le rap hexagonal a été frappé par un vent de fraîcheur salvateur. Le cloud rap planant et mélancolique de PNL a redistribué les cartes, contribuant à faire évoluer les mentalités et la façon de produire la musique en France. Avec leurs nappes synthétiques hypnotisantes et leur franc-parler auto-tuné, à la fois rageur et désabusé, N.O.S et Ademo ont ouvert la voie à de nombreux autres artistes désireux d’élargir les frontières sonores en vogue dans nos contrées. Reconnaissables entre mille, les nouveaux codes instaurés par PNL ont inspiré de nombreux rappeurs, à l’image de Lomepal et son tube “Yeux Disent”, dont la production rappelle clairement les sonorités façonnées par les frères Andrieu. Dans des registres encore plus flagrants, des groupes tels que TripleGo, Djadja & Dinaz, MMZ ou encore Columbine (pour les sonorités et le nihilisme) sont des ruissellements directs de l’influence de PNL.

Outre la qualité intrinsèque de l’intégralité de leur discographie et de son influence sur l’ensemble de ce qu’il se fait dans le rap français, le duo de la cité des Tarterêts a également su instaurer un univers cinématographique unique en son genre via ses clips. Plus qu’une simple illustration d’un morceau, les vidéos proposées par PNL sont un régal sur les plans visuel et narratifs. Les 4 parties du mini-film de Dans la légende sont unanimement considérés comme un coup de maître et ont fortement contribué à étendre l’influence du groupe. PNL a prouvé à ses homologues français que le rap ne s’écoutait pas forcément, mais qu’il pouvait aussi se regarder. Le renouveau créatif que connaît le genre du clip de rap français depuis quelques mois est la preuve que Tarik et Nabil Andrieu ont eu un impact indéniable sur la nonchalante routine visuelle du rap hexagonal. Pour cela, difficile ne pas avoir hâte d’en voir plus.

Capable de faire consensus auprès du grand public comme auprès des plumes critiques les plus aiguisées de la presse généraliste et spécialisée, PNL a transformé en profondeur le paysage du rap français. Certifié disque de diamant pour Dans la légende et double platine pour Le monde Chico, le duo de Corbeil-Essonnes dispose d’une puissance de feu commerciale pour le moins impressionnante. Les cartons des singles “À l’Ammoniaque” et “91’s” l’ont rappelé. La sortie d’un quatrième album sera assurément l’occasion pour le duo de réaffirmer sa suprématie sur la quasi-totalité des artistes de l’hexagone en termes de ventes d’albums (en 2017, seuls Julien Doré, Ed Sheeran et M. Pokora avaient également obtenu la certification Diamant).

Enfin, il est important de garder à l’esprit que N.O.S et Ademo ont toujours fait part de leur intention de ne pas s’éterniser dans l’industrie musicale. La possibilité d’une retraite anticipée des deux hommes n’est donc pas à négliger, tout comme le fait que chaque album du duo pourrait bien constituer le point final d’une carrière déjà très riche. C’est donc pour toutes ces raisons, et pour bien d’autres encore, que le retour de PNL est souhaité, espéré, désiré par des millions de fans. Arrivés comme des boulets de canon en 2015, les frères Andrieu ne sont pas pas encore arrivés au bout de leur extraordinaire aventure, pas tant qu’un quatrième album ne vienne changer, une fois de plus, la face du rap français.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed