À 13 ans, Bouba Savage est la nouvelle coqueluche du rap américain

À l’image de Smooky Margielaa il y a 2 ans ou Lil Reek plus récemment, le rap américain est adepte des jeunes phénomènes. C’est désormais le tout jeune Bouba Savage qui pointe le bout de son nez.

Il a 13 ans, il est plein d’attitude, il vit dans le Bronx, collabore avec le très en vue Kenny Beats et n’écoute “que lui-même“, Bouba Savage n’a rien d’un collégien lambda. Née au Ghana et arrivé aux États-Unis il y a 3 ans, le jeune adolescent fait de plus en plus de bruit localement et sur les réseaux sociaux. Il avait déjà pu attirer l’attention sur lui avec les morceaux “Clout” et “Ima Savage” mais c’est bien avec l’entêtant “Buss It Down” produit par Kenny Beats et dévoilé vendredi dernier, que le jeune Bouba a fait plein étalage de son talent.

Si son flow mélodieux apparaît comme sa réelle force en l’état, le côté extravagant de ses clips sautent véritablement aux yeux : un enfant qui utilise les codes du rap avec autant d’aisance, ça ne laisse pas indifférent. Petit à petit, Bouba Savage développe une personnalité remarquée sur Instagram notamment où il cumule déjà 80 000 abonnés. La suite ? Difficile de l’imaginer en l’état, mais lors de l’une de ses rares interview il a déclaré vouloir collaborer avec Drake, c’est tout le mal que l’on peut lui souhaiter. En attendant cette potentielle association prestigieuse, il a déjà eu l’occasion de feater avec Smooky Margielaa, une connexion entre talents précoces.

Vous pouvez retrouver toute l’actualité de Bouba Savage sur son compte Instagram.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed