Nike utilise sa technologie Air pour produire des masques de protection

Le swoosh participe à la lutte.

nike air masques

Alors que le Covid-19 poursuit sa marche funèbre à l’international, les élans de solidarité de la part de marques de tous les horizons se multiplient et sont de plus en plus impressionnants. La géant du sportswear Nike a lui aussi voulu participer à la lutte contre le coronavirus, en se venant en aide au personnel soignant, en première ligne de cette guerre sanitaire. En collaboration avec l’Université de la Santé et des Sciences de l’Oregon, l’état d’où vient la marque, les équipes des services innovations, produits et productions de Nike se sont unis dans un but précis : équiper rapidement et efficacement le corps médical qui lutte pour enrayer la propagation du Covid-19.

Le 24 mars dernier, John Donahoe, CEO de la célèbre enseigne américaine, s’est exprimé à ce sujet au cours d’une conférence téléphonique. L’entreprise avait, selon lui, déjà commencé à travailler sur la réalisation de matériels à destination des médecins et infirmiers. Quelques semaines après l’annonce, Nike passe la seconde.Et différentes innovations résultant de ses recherches sont déjà prêtes. L’une d’elle, très recherchée, provoque des disputes entre les différentes puissances mondiales : les masques de protection. Pour pallier aux pénuries qui frappent de nombreux pays, Nike propose d’en produire gratuitement.

Fabriqués à bases des composants de vêtements et de sneakers issus de la gamme Air Max, la marque détourne tout son savoir-faire afin d’aider la santé publique. Le 3 avril dernier, la première livraison de matériel créée par Nike a été envoyé à l’université d’Oregon. Ce matériel pourra ainsi être utilisé pour soutenir le personnel soignant de l’état et des régions qui entourent le siège international de la marque, qui risquent d’en avoir cruellement besoin dans les prochaines semaines.

À lire aussi : Ce tutoriel vous apprend comment fabriquer un masque de protection en 23 secondes.