Vingt ans avant le rôle du Joker, Joaquin Phoenix aurait pu interpréter Batman

Mais la Warner lui préférait un autre acteur.

joaquin phoenix batman joker

Au débuts des années 2000, surfant sur le succès de l’excellent Requiem For A Dream, le réalisateur Darren Aronofsky (qui a depuis réalisé les chefs-d’oeuvre The Wrestler et Black Swan) devait prendre les reines d’un nouveau film Batman. Malheureusement pour lui, le projet n’a pas pu aboutir et on sait désormais pourquoi. Interrogé dans le nouveau numéro du magazine américain Empire, Aronofsky a en effet expliqué qu’il voulait voir Joaquin Phoenix endosser le rôle du justicier masqué de Gotham City, tandis que la Warner donner le rôle à Freddie Prinze Jr, lui qui jouissait du succès de Elle est trop bien et qui était alors devenu un acteur particulièrement apprécié des adolescents. Dans l’impossibilité de trouver un compromis, les producteurs ont finalement fait le choix de se tourner vers un autre réalisateur.

Revenant sur ce désaccord, Darren Aronofsky explique à Esquire : “Je me souviens m’être dit : On est en train de faire deux films différents là (…) Le Batman que j’ai écrit était particulièrement différent de ce qu’ils ont fini par faire.” Quelques années plus tard, c’est Christopher Nolan qui a fini par hériter du projet, avec le succès que l’on lui connait. Et bien des années après ça, c’est Joaquin Phoenix qui a triomphé dans le rôle du Joker, remportant pour l’occasion l’Oscar du meilleur acteur en début d’année. Il est donc fascinant de voir à quel point la trajectoire de la franchise Batman aurait été bousculée si Phoenix avait obtenu le rôle du super-héros sous la houlette de Darren Aronofsky. D’une part, la trilogie de Christopher Nolan n’aurait pas eu lieu et d’une autre Joaquin Phoenix n’aurait très probablement jamais interprété le Joker…

À lire aussi : Notre sélection des 20 meilleurs documentaires disponibles sur Netflix