Les 10 meilleures punchlines de l’album “Ipséité” de Damso

Le projet fête ses 3 ans aujourd'hui.

damso qalf album sortie

Sorti le 28 avril 2017, le premier album de Damso fête aujourd’hui ses 3 ans. Indéniablement, Ipséité plaçait le rappeur belge parmi les têtes d’affiches du rap francophone. Pour beaucoup de fans, ce projet est un sans faute, phénomène de plus en plus rare au vu des albums actuels, mais aussi probablement son meilleur album. À l’occasion de cet anniversaire, retour en dix punchlines sur l’un des projets les plus réussis de la dernière décennie dans le rap francophone, et qui peut se targuer d’être composé de 14 morceaux tous au minimum certifiés single d’or.

À son haleine, j’savais qu’elle était moche. Un verre de Daniel’s pour ne voir que ses formes

“Α. Nwaar Is The New Black

Aimer tue vivre aussi donc tant qu’a faire autant se ruiner 

“Γ. Mosaïque solitaire

Sperme dans les yeux l’amour l’a-t-elle aveuglé ? je fais que du lourd je viens plus à la pesée, comme Aznavour je serais dans le game jusqu’à crever

“Η. Gova

T’es dernier comme les Sixers, t’as plus d’buzz même quand ça leak 

“Μ. Noob Saibot”

Les choses sont souvent plus beaux avants, comme le visage de Bardot Brigitte

“Ζ. Kietu”

 Comment donner l’exemple de ce que je ne serai jamais ?

“Ι. Peur d’être père”

Elle voulait la rose mais sans les épines, j’ai perdu du terrain comme en Palestine 

“Α. Nwaar Is The New Black”

Ça commence par du Roméo et Juliette. Ça finit par du Jacquie et Michel

“Ζ. Kietu”

Vu du ciel l’enfer est comme le paradis

“Γ. Mosaïque solitaire”

Je t’invite à tout refaire comme les fesses de Kylie Jenner

“E. Signaler”

Ipséité est toujours disponibles sur les plateformes de streaming :

À lire aussi : Comment Dr. Martens s’est imposé comme l’alternative parfaite aux sneakers