L’histoire incroyable du morceau “Roses” de Saint Jhn, devenu un hit 4 ans après sa sortie

Une trajectoire imprévisible et virale.

saint jhn roses morceau remix succès histoire

Aux États-Unis, le Billboard Hot 100 est le classement de référence pour mesurer de la popularité mainstream d’un morceau. Cette semaine, le top 10 met une fois de plus à l’honneur des hits sortis récemment à l’image de “Rockstar” de DaBaby et Roddy Ricch ou encore “Say So” de Doja Cat. À la 8ème place de classement, on retrouve toutefois un morceau toutefois bien différent : “Roses” de Saint Jhn. En effet, ce titre n’a rien de nouveau puisqu’il est sorti… le 22 juillet 2016 ! Et surtout, il n’avait initialement pas spécialement rencontré le succès, en tout cas pas du tout dans les proportions d’aujourd’hui.

Pour comprendre comment un morceau vieux de 4 ans peut être aussi bien classé dans les charts, il faut remonter au début de l’année 2019, lorsque le DJ kazakh Imanbek, 19 ans seulement et alors totalement inconnu, signe un remix electro du titre. Il transforme une ballade romantique et mélancolique en un hit de club énergique et dansant. À partir de là, ce remix audacieux et inattendu déterre complètement “Roses” des abysses de SoundCloud et en fait un hit flambant neuf. Face au succès du remix (et de ceux qui vont suivre, inspirés par Imanbek), c’est la version originale du morceau qui s’offre un énorme coup de projecteur et qui va vite trouver son public.

Le remix a également permis de toucher une nouvelle démographie : celle des adeptes de TikTok, qui ont pu se filmer en train de danser sur cette version du titre, bien aidée par son tempo endiablé. Entre son ouverture aux fans d’electro et à l’audience TikTok, le remix a donc permis à “Roses” d’être découvert par un tout nouveau public. Tandis que les fans de rap et R&B ont pu également (re)gagner de l’intérêt pour la version originale du morceau grâce à son second souffle en 2020.

Cet effet boule de neige a permis au titre d’être cette année certifié single de platine en France, en Angleterre, aux États-Unis, au Danemark, en Belgique ou encore en Australie. Et surtout, il a totalement propulsé la carrière de Saint Jhn à un tout autre niveau. Déjà fort d’une belle fan-base grâce à sa musique entre rap et R&B et son sens de la mélodie, le jeune homme a désormais tout pour devenir une immense star. Actuellement managé par Kareem ‘Biggs’ Burke, co-fondateur de Roc-A-Fella et partenaire en affaires de JAY-Z, il a en tout cas l’entourage et le style propices pour ça. Et désormais, il possède surtout le hit mainstream nécessaire pour atteindre ses ambitions.

Au final, le morceau réussit à parler à des audiences très différentes grâce à sa version originale et son remix. Surtout, il montre surtout la force d’Internet : la viralité peut complètement donner une seconde vie à des morceaux que l’on pensait oublier. Une idée encore impensable quelques années en arrière. Voir dans le top 10 du Billboard Hot 100 un morceau qui est sorti il y a 4 ans est en tout cas un message fort adressé à de nombreux artistes : il faut parfois être patient et savoir attendre son tour. Inspirante et originale, l’histoire du morceau “Roses” est en tout cas l’une des feel good story de l’année 2020. Et dans la musique comme ailleurs, elles sont bien trop rares.

À lire aussi : Les 5 albums qui sortent aujourd’hui à ne pas rater