Kodak Black et Lil Wayne sont officiellement graciés par Donald Trump

Les deux rappeurs avaient affiché leur soutien au président américain.

kodak black lil wayne donald trump graciés prison

Ce sera l’une des dernières décisions prises par Donald Trump en tant que président des États-Unis : il a gracié 73 personnes dont Lil Wayne et Kodak Black. Le premier va ainsi éviter la prison, tandis que le second va prochainement en sortir, après avoir été condamné en 2019 pour fausse déclaration relative à l’acquisition ou à la tentative d’acquisition d’une arme à feu. Quant à Lil Wayne, il était également accusé de détention illégale d’armes à feu en tant qu’ex-détenu. Il était donc sous le coup d’une peine de prison ferme. Les deux artistes qui avaient collaboré sur le titre “Codeine Dreaming” vont donc pouvoir sereinement reprendre leur carrière.

Ces décisions interviennent après que les deux rappeurs aient publiquement affiché leur soutien à Donald Trump, avec notamment une rencontre à la Maison Blanche pour Lil Wayne qui avait fait beaucoup parler en octobre dernier. Pour ce qui est du 45ᵉ président des États-Unis, il s’apprête aujourd’hui à laisser la place à Joe Biden à la tête du pays. Une investiture qui aura lieu à 18h en France.

À lire aussi : Pop Smoke va prochainement faire ses débuts au cinéma à titre posthume