Les punchlines les plus marquantes de “Scorpion” de Drake

Très attendu, le nouvel album de Drake intitulé Scorpion est enfin sorti.

Dans une situation où il se devait d’évoquer les sujets brûlants de son actualité, le canadien a notamment parlé de sa paternité ou encore fait référence aux différentes attaques de Pusha T sur “The Story Of Adidon”. À travers ces 5 punchlines, voici sans doutes les phrases clés du nouvel album de Drake.

“Survival”

My Mount Rushmore is me with four different expressions

En plein dans l’egotrip, Drake affirme que son Mont Rushmore des meilleurs rappeurs correspond à lui-même, avec 4 expressions faciales différentes. Une façon claire, nette et précise d’affirmer l’estime qu’il porte à sa musique.

“8 out of 10”

The only deadbeats is whatever beats I been rappin’ to

En employant l’expression “deadbeats”, Drake fait référence à l’attaque de Pusha T sur “The Story Of Adidon” puisque ce mot fait écho aux parents indignes. Drake renverse l’expression en affirmant que le seul “deadbeats” qui existe est lorsqu’il “tue” une production.

“Talk Up”

I got your President tweeting / I won’t even meet with him / Y’all killed X, let Zimmerman live / Streets is done” JAY-Z

En featuring sur le morceau, JAY-Z fait très forte impression. Il est facile d’imaginer que ce couplet a été finalisé très récemment puisque Hov fait référence au décès de XXXTENTACION. Il reproche à la rue d’avoir tué le jeune rappeur de Miami mais d’avoir laissé en vie l’un des hommes les plus détestés du pays, George Zimmerman.

“Is There More”

Yeah, soon as this album drop I’m out of the deal

Drake explique ici qu’avec la sortie de Scorpion, il n’est désormais plus rattaché à Birdman et Cash Money. Une tactique qui peut aussi justifier sa volonté de sortir un double album, permettant de se séparer plus rapidement de ce contrat puisqu’ainsi, Scorpion compte légalement comme deux projets.

March 14th

Single father, I hate when I hear it / I used to challenge my parents on every album / Now I’m embarrassed to tell them I ended up as a co-parent / Always promised the family unit

Pour la première fois avec l’excellent “March 14th”, Drake se livre en détails sur sa paternité. Ici, il confesse qu’en temps que père célibataire, il est gêné de devoir l’assumer auprès de ses parents alors qu’il ne les a jamais épargné dans sa musique. Il conclue par “J’avais promis que la famille serait toujours unie.” Promesse qu’il n’a pas tenu.

Dans le reste de l’actualité, Chance the Rapper confirme que Kanye West produira son nouvel album.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed