Le design minimaliste de cette villa est aussi beau que glacial

“Il y a un endroit qu’on se rappellera toujours. L’endroit d’où vient les plus beaux souvenirs de l’enfance. C’est votre premier nid, c’est la maison de votre père. En Ukraine on l’appelle ‘batkivska hata’, ce qui représente plus qu’un endroit, c’est plus un sentiment de sécurité et de confort. Voici la notre, minimaliste et complètement sincère, la ‘Father’s House.'” C’est par ces mots que le cabinet ukrainien Sergey Makno Architects a présenté cet époustouflant projet résidentiel.

Nichée sur les bords d’un lac de la région de Kiev, cette imposante propriété a été conçue comme une “maison de lignes” selon les propos de ses créateurs, soit une construction dominée par des lignes géométriques et une épuration certaine en terme de design. Minimaliste, froide et profondément moderne, la Father’s House du cabinet Sergey Makno semble sortie tout droit d’un film de James Bond, où elle servirait de repère à l’antagoniste machiavélique de 007.

En plus des classiques chambres, cuisines et autres pièces à vivre, cette villa possède une galerie d’art dont le positionnement a été étudié au centimètre près, afin d’offrir la meilleure exposition lumineuse possible aux oeuvres accrochées sur les murs de la Father’s House. On notera par ailleurs la présence d’une terrasse extérieure, d’un jardin de pierres et d’une piscine dissimulée en contrebas. Aussi luxueuse que sophistiquée sur le plan esthétique, cette propriété est le refuge idéal pour passer un hiver bucolique dans le froid de l’Est.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed