Les 3 informations à retenir des attaques de Kanye West à l’encontre de Drake sur Twitter

Yeezy a adressé plus d'une centaine de messages au canadien.

Il y a maintenant 19 heures, Kanye West s’est lancé dans une tirade anti-Drake d’une rare ampleur. Plutôt modéré sur Twitter depuis quelques semaines, le natif de Chicago est parti dans tous les sens au moment d’évoquer sa relation avec le fondateur d’OVO. Diss tracks, menaces, mensonges, trahisons, tous les ingrédients étaient réunis pour assister à un clash d’anthologie. Drake a beau être resté silencieux, Kanye West aura parlé pour deux. Voilà ce qu’on a retenu de ce monologue.

Un conflit interminable

Tout commence avec la publication d’un screen d’iPhone où l’on peut voir que Drake demande si Kanye peut lui céder les droits du morceau “Say What’s Real”, un titre produit par Yeezy et figurant sur So Far Gone, la première mixtape du canadien. Suite à cette demande, Kanye West explique que le canadien ne s’est jamais excusé pour les moqueries à propos de la Yeezy Boost 350s sur le morceau “No Stylist” de French Montana. Vous suivez toujours ? La requête de Drake a donc fortement déplu à Kanye, qui va alors se lancer alors dans une tirade sans fin. Le conflit entre les deux hommes est donc loin d’être réglé, même si Yeezy a expliqué qu’il n’enregistrerait jamais de diss tracks à l’encontre de quiconque : “Je ne mettrai jamais d’énergie négative dans un morceau.”

Les accusations formulées par Yeezy

Après avoir répété qu’il n’avait pas révélé à Pusha T l’existence du fils caché de Drake, Kanye West a inlassablement accusé le canadien d’avoir commandité l’attaque sur le président de G.O.O.D Music lors de son concert à Toronto. “Tu as acheté toutes les places de ses deux premiers rangs” écrit Yeezy, “arrête ça, tu blesses gravement les gens”, “tu agresses les gens qui vont à un concert”“un gamin au concert de Pusha est dans un état critique”, “tu te moques des gens qui souffrent de problèmes mentaux”, “quand Cudi était à l’hôpital tu l’as attaqué” écrit par la suite Kanye, ces deux derniers messages faisant référence aux moqueries de Drake sur l’état mental de Kid Cudi dans le morceau “Two Birds, One Stone.”

Kanye West a également peu goûté aux lyrics du tube “Sicko Mode”, le titre de Travis Scott sur lequel Drake apparaît en featuring. Selon Yeezy, le canadien aurait profité de son couplet pour l’attaquer sans le nommer, des paroles de Drake anti-Kanye ayant par ailleurs été refusées par Travis Scott. À ce sujet, il écrit notamment : “J’emmerde cette chanson. La famille passe avant pour toujours” ou encore “J’emmenais Travis avec moi partout. Je suis une inspiration pour lui et pour Drake.” 

Drake aurait menacé Kanye

Après une bonne dizaine de tweets, le chicagoan explique qu’il a eu Drake au téléphone. Un appel qui se serait visiblement mal déroulé. Selon Yeezy, Drake aurait essayé de le menacer. “Si quelque chose m’arrive ou arrive à quelqu’un de ma famille, tu seras le premier suspect” écrit ensuite Kanye, avant d’en remettre une couche sur son influence sur la carrière de Drizzy : “il n’y aurait jamais eu de Drake sans Kanye West donc ne t’avise jamais de me menacer.” Il poursuit : “Ne menace jamais le père de Saint, North et Chicago. Laisse ma famille et ma personne tranquille.” 

Enfin, difficile de ne pas évoquer certains tweets énigmatiques de Kanye. Deux messages ont particulièrement retenu notre attention : “Je ne mentionnerai jamais ton (blanc)” et “Tu m’en veux pour quelque chose que je n’ai pas fait.” Difficile de dire à quoi fait référence Yeezy dans ces tweets. Parle-t-il du fils caché de Drake ou bien d’un autre secret encore jamais avoué par le canadien ? Est-ce un simple bluff de la part de Kanye ? La réponse à ces questions demeure pour l’instant inconnue. Connaissant le tempérament des deux hommes impliqués, il semble toutefois peu probable que ce clash en reste là.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed