Lacoste abandonne son mythique logo crocodile pour soutenir les espèces menacées

Nous vous en parlions récemment, la mode peut et doit être plus éco-responsable. Un constat que Lacoste semble avoir bien compris. La mythique marque française a en effet abandonné son célèbre crocodile le temps d’une collection capsule, le reptile laissant sa place à d’autres animaux appartenant à des espèces menacées d’extinction. Comme l’an dernier, la marque s’associe à l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature et à son projet “Save the Species.” Le but est simple : sensibiliser le public face aux changements climatiques néfastes pour notre planète, causant une importante perte de notre patrimoine animalier et floral.

Cette nouvelle collection capsule nous présente ainsi dix animaux différents, comme la baleine de Biscaye ou bien la grenouille de Montserrat, des espèces qui tendent de plus en plus à disparaitre. Des polos blancs, brodés d’un logo animal dans le vert emblématique de Lacoste, seront mis en vente dans des quantités très limitées. Ces dernières correspondront au nombres d’animaux d’une espèce qui sont encore en vie. Par exemple, comme il ne reste plus que 589 lynx d’Espagne dans le monde, seulement 589 polos à son effigie seront vendus. Cette capsule comprendra ainsi 3520 polos, un chiffre qui démontre bien la nécessité d’agir pour protéger les derniers survivants de chaque espèce ici présentée. L’achat d’un polo aidera l’UICN à conserver de la faune et la flore, tous les bénéfices de la collection Lacoste étant reversés à l’association.

Les polos seront disponibles à New-York, Séoul, Paris et dans 7 autres boutiques dans le monde, à partir du 22 mai prochain. Vous pouvez découvrir ci-dessous les boutiques attribuées à chaque polo/animal en voie de disparition.

Web : Le phoque moine d’Hawaï / 1,400 exemplaires

Paris : Le lynx d’Espagne / 589 exemplaires

Londres : La chauve-souris à queue de souris yéménite / 50 exemplaires

Berlin : L’antilope à nez tacheté / 90 exemplaires

New York : La baleine noire de l’Atlantique Nord / 444 exemplaires

Los Angeles :  Le allotoca maculata / 150 exemplaires

Miami : Le leptodactylus fallax / 132 exemplaires

Tokyo : Le wombat à nez poilu du Nord / 115 exemplaires

Shanghai : Le cebu damselfly (insecte volant) / 50 exemplaires

Séoul : Le petit-duc de Mohéli / 400 exemplaires

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed