Pour sa nouvelle oeuvre, Banksy choisit de s’en prendre au Brexit

Considéré de très loin comme le street-artiste le plus célèbre au monde, Banksy a toujours mis un point d’honneur à proposer des oeuvres politiques et fortement engagées. Il le prouve une fois de plus aujourd’hui avec sa nouvelle installation intitulée “Keep Ou.” Quelques semaines après s’être invité clandestinement à la Biennale de Venise, le graffeur britannique s’installe aujourd’hui au sein de la prestigieuse Royal Academy of Arts de Londres, à l’occasion de la Summer Exhibition 2019.

Pour l’occasion, Banksy a dévoilé une oeuvre inédite, qui se lit évidemment comme une critique acerbe à l’encontre du Brexit. Cette installation représente en effet la porte d’un terminal de l’aéroport d’Heathrow menant aux contrôles de douane pour les passagers arrivant de l’Union Européenne. Le problème ? Cette douane demeure tristement fermée, avec l’inscription “KEEP OUT” (ndlr : “RESTEZ DEHORS” en français) inscrite dessus. Le célèbre rat de Banksy apparaît de son côté en bas de l’oeuvre, se servant du “T” de “KEEP OUT” pour briser le cadenas fermant les portes du pays. Sans équivoque, le message de cette installation est une nouvelle attaque de l’artiste contre le Brexit et le repli sur soi-même qu’il entraînera.

Le “Keep Ou” de Banksy sera exposé à la Royal Academy of Arts de Londres jusqu’au 12 août prochain.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed