Dix de nos jeunes artistes francophones préférés du moment

MadeInParis, Jäde, Frenetik et bien d'autres talents sont présents.

rap français artistes francophone nouveaux talents

Aujourd’hui plus que jamais, le rap francophone est constamment marqué par l’arrivée de nouveaux talents, qui n’ont parfois pas encore (ou pas du tout) la visibilité qu’ils méritent. À travers cette sélection, loin du rap mainstream, on vous propose de découvrir une liste non-exhaustive des 10 jeunes artistes (encore de niche) dont on apprécie particulièrement la musique.

Azur

Comme beaucoup de rappeurs français, c’est en groupe qu’a commencé la carrière d’Azur. Ancien membre du collectif Lyonzon et du groupe Saturn Citizen, il a véritablement lancé sa carrière solo en 2020 avec l’EP FUCK*NEXT. Ce dernier s’est avéré très convaincant puisqu’il a permis d’entrevoir un vrai potentiel mais aussi un style déjà bien établi, grâce à une musique envoutante et souvent aérienne. La suite sera à suivre de près.

Frenetik

Il relèverait de l’euphémisme de dire que Frenetik a marqué des points grâce à sa puissante performance chez COLORS sur le morceau “Infrarouge”. Déjà suivi de près avant ça, notamment par un certain Booba qui l’a fait rentrer dans sa playlist Validé, Frenetik pourrait bien devenir l’une des nouvelles étoiles du rap belge. Il a en tout cas toutes les cartes en main pour connaitre une très belle ascension dans les mois à venir.

Jäde

Artiste aux influences multiples et au style insaisissable, Jäde est une artiste qui intrigue de par l’originalité de sa proposition. Son premier projet Première fois a permis d’établir une musique magnétique et séduisante, largement embellie par des clips toujours très soignés. Récemment, Jäde a enchainé avec la sortie d’un nouveau morceau intitulé “Diddy”. La preuve d’une artiste prolifique en plus d’être prometteuse.

Leith

Celui que beaucoup ont découvert sur la mixtape Le chant des oiseaux du média Raplume, grâce évidemment au morceau “Détresse”, connait une année 2020 très importante dans son développement. Même si la discographie de Leith est déjà riche, c’est cette année qu’il a sorti son premier véritable projet intitulé Instinct. Non seulement ce dernier a consolidé sa place d’up-and-comer du rap français, mais il a également su convaincre musicalement.

Bakari

Après un premier EP sorti en 2018, le rappeur belge Bakari monte clairement en puissance en 2020, en partie grâce aux excellents singles “N’Da blocka” et “Ailleurs” en featuring avec Isha. Probablement en train de travailler sur un nouveau projet, Bakari pourrait alors continuer une ascension qui semble évidente au vu de son talent. On a en tout cas très hâte de voir la suite.

Sonbest

Si en 2020, l’image est aussi importante que le son pour un rappeur, Sonbest en est peut-être le meilleur exemple. Ses clips “Sad Love” et “Agonie”, tous les deux réalisés par SwimTheDog, sont de magnifiques supports pour illustrer sa musique. Et de ce côté là, Sonbest est également très intéressant. Souvent sombre et mélancolique, Sonbest est le genre d’artiste qui donne beaucoup de lui-même à travers sa musique. Et jusqu’ici, ça fait mouche.

Chanceko

Si comme nous, vous avez particulièrement écouté le morceau “Bad Luv” cet été, le nom de Chanceko vous est forcément familier. Et si l’artiste n’est pas tout à fait un rookie (un projet datant de 2014 est notamment disponible sur les plateformes de streaming), il est indéniable que le meilleur reste à venir pour lui. Nul doute qu’en ce sens, son prochain projet pourrait être décisif pour la suite de sa carrière.

MadeInParis

Alors qu’il nous a accordé un long entretien en juin dernier, celui que l’on qualifiait de “plus américain des rappeurs français” n’a pas cessé de marquer des points ces derniers mois. Son sens de la mélodie et sa voix marquante lui ont permis de se faire nom, mais désormais MadeInParis cherche à atteindre le niveau supérieur. Et ça passera par la sortie de Quel beau jour pour mourrir, son prochain projet, qui est déjà très attendu d’une fan-base en constante croissance.

8ruki

En sortant le très bon projet Green Lobby, 8ruki a automatiquement réussi son année 2020. Ce rappeur parisien, issu de la scène SoundCloud française, montre sur l’étendue de 17 titres un style brut et efficace déjà complètement maitrisé. Si le projet n’a évidemment pas encore rencontré le succès mérité, il est sans doute la meilleure carte de visite actuelle pour la musique de 8ruki. Et en ce sens, on ne peut que le recommander.

Khali

Entre Palmer wild story en 2019 et Le tournesol en 2020, le bordelais Khali s’est montré aussi convaincant que prolifique. C’est donc tout sauf une surprise de savoir qu’il a déjà tapé dans l’oeil de Myth Syzer. Bien entouré, doué d’un style envoutant, d’une musicalité évidente et d’une cote qui monte peu à peu, Khali est un jeune talent à suivre de près.

À lire aussi : Elon Musk pourrait bientôt révolutionner la manière dont on écoute de la musique