Instagram va imposer de nouvelles restrictions pour protéger les mineurs

Le réseau social va notamment restreindre l'envoi de messages privés entre les adultes et les mineurs qui ne se suivent pas.

instagram mise à jour mineurs protection

Si l’âge minimum pour se créer un compte Instagram est de 13 ans, nombreux sont les adolescents qui n’hésitent pas à braver les interdits. Pour lutter contre ces fraudes et assurer la protection des jeunes mineurs, le réseaux social a annoncé la mise en place de plusieurs mesures restrictives. « Pour protéger les adolescents contre les contacts indésirables des adultes, nous introduisons une nouvelle fonctionnalité qui empêche les adultes d’envoyer des messages aux personnes de moins de 18 ans qui ne les suivent pas. Par exemple, lorsqu’un adulte tente d’envoyer un message à un adolescent qui ne le suit pas, il reçoit une notification l’informant qu’il n’est pas possible de lui envoyer un DM. », a déclaré Instagram dans un communiqué posté sur son blog

Capture d’écran / Instagram

Le réseau social va notamment restreindre l’envoi de messages privés entre les adultes et les mineurs qui ne se suivent pas en intronisant à son système une intelligence artificielle, capable de détecter l’âge réel des utilisateurs. L’entreprise précise également, qu’elle développe une technologie d’apprentissage automatique afin « d’appliquer de nouvelles fonctionnalités adaptées à l’âge. » Un message d’avertissement pourra s’afficher  permettant aux mineurs de restreindre, signaler ou bloquer une personne.

Capture d’écran / Instagram

Ces nouvelles fonctionnalités seront déployées dans certains pays au cours du mois de mars, puis s’étendront mondialement dans les mois suivants. Une très bonne nouvelle.

À lire aussi : Tout savoir sur Dispo, la nouvelle application photo considérée comme l’anti-Instagram