The Weeknd annonce qu’il boycotte définitivement les Grammy Awards

Les tensions restent vives entre The Weeknd et les Grammy Awards.

the weeknd grammy awards boycott

La fin de la querelle entre The Weeknd et les Grammy Awards n’est pas pour tout de suite. Après avoir été snobé par la Recording Academy cette année, le chanteur canadien s’est exprimé une nouvelle fois sur le sujet des Grammy’s. Malgré le changement des règles de l’académie, les tensions restent vives.

En novembre dernier, les nominations pour la cérémonie de 2021 sont tombées. À la surprise générale, The Weeknd n’a été nommé dans aucune catégorie. Le chanteur canadien avait alors exprimé son incompréhension dans une série de tweets, accusant au passage l’académie de corruption.

La fin des comités secrets

Fortement critiquée, la Recording Academy n’a pas eu d’autres choix que d’apporter une solution. Vendredi dernier, les organisateurs des Grammy Awards ont annoncé changer les règles des nominations. Après les accusations de corruption, l’académie a pris la décision de supprimer leur système de vote “secret”, permettant de renforcer le besoin de transparence déjà évoqué par le chanteur canadien.

Elle a annoncé que les nominations pour la cérémonie de 2022, les nominations seront désignés par la totalité de ses 11 000 membres votants. Jusqu’à présent, des comités de 15 à 30 experts du secteur de la musique dont les noms n’étaient pas révélés étaient chargés des nominations. Une mesure supposée apaiser les tensions autour du manque de transparence des Grammy’s. Mais visiblement, The Weeknd n’est toujours pas convaincu.

Une confiance définitivement rompue

Le chanteur de Toronto a répondu à la Recording Academy dans une interview accordée à Variety. “La confiance est rompue depuis si longtemps entre l’organisation des Grammy et les artistes qu’il serait imprudent de lever le drapeau de la victoire” a-t-il déclaré. Bien qu’il reconnaisse que cette décision était un début important, cela ne suffit pas selon lui: “Je pense que l’industrie et le public ont besoin de voir le système transparent réellement en jeu pour que la victoire soit célébrée”. “Je reste indifférent à faire partie des Grammys, surtout avec leur propre aveu de corruption pendant toutes ces décennies. Je ne soumettrai pas ma musique à l’avenir ” a-t-il poursuivi.

Une prise de position forte parfaitement assumée par le chanteur qui estime surtout qu’il existe des problématiques bien plus importantes à traiter dans l’industrie: “L’industrie peut continuer à intervenir pour partager ses revenus afin d’aider les personnes dans le besoin dans diverses situations et de soutenir les communautés marginalisées qui créent et achètent la musique qu’elles vendent” explique-t-il. Particulièrement engagé pour son pays d’origine l’Ethiopie, The Weeknd encourage les gens à être conscients de ce qui se passe et à faire un don là où ils le peuvent.

À lire aussi : Don Toliver s’envole en Colombie avec Kali Uchis pour le clip de “What You Need”